LE TRAIN DE LA POÉSIE SIFFLERA TROIS FOIS

le vendredi commence par vendre et ne fait pas de cadeaux
donc le vendredi on doit vendre
on ne doit pas faire de cadeaux
or les articles sont des cadeaux
je n’aime pas le vendredi
je dis adieu au vendredi
j’aime mieux le jeudi comme aujourd’hui car ça me dit
et j’aime aussi le samedi pour la même raison
LE LECTEUR
quelle raison
L’AUTEUR
parce que ça me dit et j’aime aussi le dimanche
que j’appelle aussi manchedi
LE LECTEUR
pourquoi l’appelez-vous manchedi
L’AUTEUR
parce qu’il devrait s’appeler manchedi
puisque le lundi ne s’appelle pas dilun
ni le mardi dimar
ni le mercredi dimercre
ni le jeudi dijeu
ni le vendredi divendre
ni le samedi disame
LE LECTEUR
oui mais puisque le dimanche s’appelle dimanche
le lundi devrait s’appeler dilun
et le mardi dimar
et le mercredi dimercre
et le jeudi dijeu
et le vendredi divendre
et le samedi disame
L’AUTEUR
bravo et j’aime aussi le lundi jour de la lune
y me gusta también el martes día del mar
et j’aime aussi le mercredi jour de la mer
voilà le compte de la semaine est bon
LE LECTEUR
bravo et que lise médini chante
ce n’est pas la peine
« si tu disais oui
les sept jours deviendraient dimanche
le soleil mettrait à minuit
des frissons sur toutes les branches
quand la joue sur la joue se penche »
L’AUTEUR
oh quelle belle chanson
et que pia colombo chante
la rue des rosiers
« la rue des oubliés
la rue des émigrés
la rue des retrouvailles
encore un bel été
un mois de liberté
avant que ça déraille
il n’y a plus de roses
dans la rue des rosiers
il n’y a plus de roses
elles sont mortes en été
que reviennent les roses
dans la rue des rosiers
que fleurissent les roses
sur les anciens rosiers »
LE LECTEUR
oh quelle belle chanson
et qu’henri gougaud chante
le bel été
« j’entends siffler le train
comme dans la chanson »
L’AUTEUR
oh quelle belle chanson
et écoutons aussi
five hundred miles
par
joe simon
hedy west
bobby bare
the seekers
the hooters
rosanne cash
reba mcentire
peter & gordon
lonnie donegan
the kinston trio
the journeymen
the countrymen
peter paul & mary
« if you miss the train i’m on
you will know that i am gone
you can hear the whistle blow
a hundred miles »
LE LECTEUR
oh quelle belle chanson
et que tex ritter chante
the ballad of high noon
« if i’m a man
i must be brave »
like gary cooper
L’AUTEUR
oh quelle belle chanson
le train sifflera trois fois
le train de la poésie
sifflera trois fois

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s