WE MUST TRUMP TRUMP BECAUSE TRUMP IS NOT A TRUMP

buvons de la gnole ou du pastis 51 appelé 51 parce qu’il a été créé en 1951
par la société pernod qui maintenant s’appelle la société pernod ricard
donc buvons du pastis et du pernod et du ricard et de la gnole gnole
et du martinitalien et de la vodka russe et du ouiski et du nonski
et cetera
🙂
ça y est
j’ai perdu le fil de l’eau à cause de l’alcool
🙂
ah oui
buvons un alcool de guillaume apollinaire
en écoutant clotilde par urbain rinaldo
et par anne-fanny kessler (poé’zic)
« l’anémone et l’ancolie
ont poussé dans le jardin
où dort la mélancolie
entre l’amour et le dédain
il y vient aussi nos ombres
que la nuit dissipera
le soleil qui les rend sombres
avec elles disparaîtra
les déités des eaux vives
laissent couler leurs cheveux
passe il faut que tu poursuives
cette belle ombre que tu veux »
oh que ce poème d’apollinaire
est délicieux
c’est un délice des cieux
un délice du ciel
apollinaire est délicieux et déliciel
buvons
les alcools d’apollinaire pour oublier les indépen-dentistes
qui veulent arracher les dents de la catalogne espagnole
car ils veulent qu’elle soit un pays indépen-dent
certes mais sans dents c’est-à-dire une cata
une cata-logne
une cata-gnole
et donc si vous avez mal aux dents
ne consultez pas un indépen-dentiste
catalognol et nationaliste et populiste
qui ment comme arracheur de dents
ne consultons pas
les indépen-dentistes catalognols
et prions pour que la catalognole
soit un pays dansant
un pays dans le sens de région
comme le pays catalan français
qui est un pays catalan
et une région française
y estoy de acuerdo con séneca
cuando dice que no ha nacido
para un solo rincón
ni como un árbol
y que su patria es todo el mundo
y estoy de acuerdo conmigo
cuando digo que no he nacido
para un solo campo elíseo de marzo
ni como la torre eiffel
porque no soy un árbol de navidad
🙂
« le souverain bien
c’est une âme qui méprise
les évènements extérieurs
et se réjouit par la vertu »
la vertu
de sénèque est verte
comme la voyelle u
d’arthur rimbaud
vert + u = vertu
LE LECTEUR
et moi aussi je suis d’accord
avec vous et avec sénèque
mais connaissez-vous
un bon dentiste
bienveillant
L’AUTEUR
non mais je connais de mauvais indépen-dentistes malveillants
qui trompent comme trompent les présidentistes populistes
qui arrachent les dents des pauvres parce qu’ils veulent
des pauvres sans dents
la liste des trompeurs est longue
comme une éternité sans pain
et comme
le bec du canard donald trump
de walt disney america in god
and godot and santa claus
and dollar we trust
c’est-à-dire
le bec du présidentiste américain
arracheur de dents qui arrache
les dents des mexicains
car il veut un mexique
sans dents
ne votons pas pour trump
car il n’est pas un atout
damons-lui le pion
WE MUST TRUMP TRUMP
BECAUSE
TRUMP IS NOT A TRUMP

Publicités
Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

I WISH YOU A HAPPY HALLOWEEN 2018

l’ailé faon est un monstre d’halloween de mauvaise foi énorme
l’ailé faon est énorme comme l’éléphant et ment énormément
et trompe énormément comme trompe et ment l’éléphant
c’est pourquoi son nez s’allonge et devient aussi long
que la trompe de l’éléphant et que le nez de pinocchio
et que le nez des aliens populistes italiens
et que le nez des dentistes indépen-dentistes catalognols
et que le nez du brexit et que le nez du présidentiste brésilien
le présidentiste qui souffle comme un phoque sur les braises
du brésil pour mettre le feu à ce pays de braise
en chassant l’air des poumons de l’amazonie
et en niant le lien social
ça y est
j’ai perdu le fil
ah oui
le nez de l’ailé faon s’allonge
et devient aussi long que
LE BEC DU CANARD DONALD TRUMP DE WALT DISNEY AMERICA
IN GOD AND GODOT AND SANTA CLAUS AND DOLLAR WE TRUST
🙂
eh oui
l’ailé faon triche pour gagner car il n’est pas capable de gagner sans tricher
mais quand on est de mauvaise foi et quand on ment et trompe et triche
on ne peut pas gagner vraiment car pour gagner vraiment
il faut être fair-play comme disent les anglais
LA LECTRICE
(bleue ciel comme la lune bleue ciel)
est-ce que tu plaisantes ou tu dis ça vraiment
L’AUTEUR
(couleur d’or comme le soleil couleur d’or)
je dis ça vraiment
LA LECTRICE
pourquoi
L’AUTEUR
parce qu’il est faux de dire que le vrai ment
LA LECTRICE
pourquoi
L’AUTEUR
parce que le vrai ne ment pas
LA LECTRICE
pourquoi
L’AUTEUR
parce que vraiment finit par aiment et je te le prouve
(vr)aiment
mais je n’aime pas le nez d’hackerwoman
car il s’allonge trop quand elle ment
j’aime mieux le nez de cléopâtre
et le nez du major kovalyov
🙂
s’il te plaît hackerwoman
arrête de me bloquer
et de débloquer
et d’agresser
mes couilles
baladeuses
précieuses
valseuses
joyeuses
je te demande de ©©
cesser d’agresser
mes deux sœurs
compagnes de fortune qui sourient
comme le montre le dessin suivant
🙂 🙂
qui est un dessin approximatif
car mes bijoux de famille
ne sont pas chauves
LA LECTRICE
oh là là l’ami si doré
que tu es drôle
L’AUTEUR
merci beaucoup luna
LA LECTRICE
de rien beaucoup sol
et puisqu’il manque fa j’ajoute fa
et puisqu’après-demain c’est halloween
je souhaite à hackerwoman
une bonne nuit d’halloween
en compagnie d’une chauve-souris jaune
à deux têtes chauves qui sourient jaune
comme le montre le dessin suivant
🙂 🙂
L’AUTEUR
eh oui un vampire à deux têtes est deux fois pire qu’un vampire à une tête
car un vampire à deux têtes tète deux fois plus qu’un vampire à une tête
oh là là do ré mi fa sol
mais qu’est-ce que je raconte
si je continue comme ça
hackerwoman va débloquer partout que je suis un dracula jaune
à deux têtes chauves comme le montre le dessin suivant
🙂 🙂
I WISH TO MY READERS
A HAPPY HALLOWEEN

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

WHITE SATIN AND BLACK SATAN

MOON
will the nights of the future be
better than
the nights in white satin of paris
or worse than
the night of the leaving dead
of evans city cemetery
🙂
les nuits du futur seront-elles
meilleures que
les nuits de satin blanc de paris
ou pires que
la nuit des morts-vivants
du cimetière d’evans city
🙂
soyons optimistes et écoutons
nights in white satin
par
the moody blues
nancy sinatra
the shadows
elkie brooks
billie davis
et que patricia chante
mes rêves de satin
SUN
mais attention car
paris est paradis
si tu as des radis
mais si t’as pas radis
paris pas paradis
🙂
et que julos beaucarne chante
la nuit n’est jamais complète
de paul éluard
et lisons le bel article d’alatisseamida intitulé
comment tuer un voleur de rêve
car alatisseamida tisse des amitiés avec ses ailes
comme tissent aussi des amitiés avec leurs ailes
le tigre du pull d’amina et le lion du visage de john
et mes lecteurs-fleurs et mes followers-flowers
et agissons pour que le futur ne soit pas pire que la nuit des morts-vivants
et je remercie ceux qui aiment vraiment mes écrits et j’ai ajouté vraiment
car vraiment finit par aiment et je vous le prouve
(vr)aiment
ce qui prouve que l’amour et la vérité sont liés
l’amour de la vérité
la vérité de l’amour
mais je ne remercie pas la blogueuse de wordpress que j’appelle hackerwoman
car c’est une hacker ou si vous préférez une pirate informatique qui s’appelle
rosa de los vientos ou rosa lima 3000 et parfois nuage ou rosa lima limón
c’est-à-dire rose lima citron
et citrouille d’halloween
et chauve-souris jaune
qui sourient jaune
parce qu’elles sont chauves toutes les trois
comme l’hydre jaune à trois têtes chauves
et je vous le prouve par le dessin suivant
🙂 🙂 🙂
MOON
si j’ai bien compris vous ne l’aimez pas
SUN
effectivement je ne l’aime pas car c’est une blogueuse bloqueuse et voleuse de rêves
et d’idées et de likes et d’abonnés et de commentaires et de messages et de mails
d’orange et d’oranges et de citrouilles comme la citrouille suivante qui sourit
et qui est aussi une orange qui sourit « puisque je le dis
puisque je l’affirme » et le prouve par le dessin suivant
🙂
hackerwoman me bloque car elle débloque
du verbe débloquer
dans le sens de
divaguer/délirer/dérailler/déraisonner
c’est-à-dire ne pas avoir toute sa tête
dire des choses stupides
et en anglais
to talk nonsense
to talk rubbish
mais attention car louis-ferdinand céline
emploie aussi le verbe débloquer
dans le sens de raconter
« je sens qu’elle va débloquer partout
que je me conduis comme un vampire »
eh oui c’est bientôt halloween
et hackerwoman va sûrement profiter d’halloween
pour débloquer partout que je suis dracula
mais n’écoutons pas ce qu’elle débloque
car elle débloque à bloc
PLEASE HACKERWOMAN
STOP LOVING ME AND HATING ME
AND HACKING MY COMPUTERS
AND MY WORDPRESS BLOG
et bien sûr je souhaite
des nuits de satin blanc à mes lecteurs-fleurs et à mes followers-flowers
car les nuits de satin blanc sont meilleures que les nuits avec satan noir
I WISH YOU NIGHTS IN WHITE SATIN
BECAUSE NIGHTS IN WHITE SATIN
ARE BETTER
THAN NIGHTS WITH BLACK SATAN

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

L’AMI FA SOL SI DORÉ

j’ai croisé
l’ami fa dans une rue au sol si doré par les citrons
tombés des citronniers à six troncs qui mûrissent
dans les jardins de la poésie et du flamenco
ça y est j’ai perdu le fil grâce à la poésie
de la poésie et à la poésie du flamenco
ah oui j’ai croisé un ami dans une rue
au sol si doré qu’il était d’or
j’ai croisé un ami
sans croiser le fer avec lui ni le bousculer
et lui aussi m’a croisé
sans croiser le fer avec moi ni me bousculer
c’est-à-dire que nous nous sommes croisés
sans croiser le fer ni nous bousculer
ce qui est assez incroyable par les temps agressifs qui courent
tellement qu’ils ne marchent pas dans les rues ni sur les routes
et bien sûr il suffit d’o.t. ot à route c’est-à-dire ôter ot à route
pour obtenir rue car route moins ot = rue et je le prouve
R(o)U(t)E
et si on remplace la taie de la route par un geai
on obtient
ROUGE
comme la gorge
du rouge-gorge
🙂
écoutons un jour un jour de louis aragon
par jean ferrat/marc ogeret/isabelle aubret
« un jour pourtant un jour viendra couleur d’orange
un jour de palmes un jour de feuillages au front
un jour d’épaules nues où les gens s’aimeront
un jour comme un oiseau sur la plus haute branche »
un jour viendra où les gens voudront
et donc sauront et donc pourront
se croiser dans la rue
sans croiser le fer
ni se bousculer
et ce jour orange sera moins effrayant
que la nuit des morts-vivants
que j’appelle la nuit des six trouilles
puisque je sais que la citrouille sourit
et je le prouve par le dessin suivant
🙂
qui est aussi un tournesoleil qui sourit
et le visage de l’ami
qui est aussi un tournesoleil qui sourit
et je le prouve par le dessin suivant
🙂
oh là là la citrouille
ça fout tellement la trouille
que ça fout six trouilles
🙂
mais heureusement
le jour orange viendra et sera
le jour des vivants vivants
or ange + or = orange
et donc le jour orange
sera aussi le jour
de l’ange d’or
annonciateur de l’âge d’or sans fin
et en attendant l’âge d’or sans fin
écoutons el camino
par les gipsy kings
« el camino mi camino
el camino del verano
y yo soy un vagabundo
yo me voy por este mundo »
et que colette magny chante
j’ai suivi beaucoup de chemins
d’antonio machado
« jamais s’ils arrivent quelque part
ils ne demandent où ils arrivent
là où il y a du vin
ils boivent du vin
où il n’y a pas de vin
ils boivent de l’eau fraîche »
he andado muchos caminos
de antonio machado
« nunca si llegan a un sitio
preguntan a donde llegan
donde hay vino beben vino
donde no hay vino agua fresca »
et que calixto sánchez chante
les quatre poèmes suivants
d’antonio machado
una noche de verano
recuerdo infantil
a un olmo seco
retrato
« mi infancia son recuerdos de un patio de sevilla
y un huerto claro donde madura el limonero »
j’aime le jardin d’antonio machado où mûrit le citronnier de la poésie
et j’aime le jardin de calixto sánchez où mûrit l’oranger du flamenco
j’aime les citronniers de la poésie
et les orangers du flamenco
et les orangers de la poésie
et les citronniers du flamenco
j’aime la poésie
et le flamenco

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | 4 commentaires

FROM CARTHAGE TO NOTTING HILL

qui ici veut dire
de carthage à la rue crémieux
qui est la portobello road de paris
et que l’on pourrait aussi appeler
la nothing hill de paris
puisqu’elle n’est pas une colline
contrairement à
la colline aux oiseaux
chantée par
lisette jambel
lucienne boyer
lucienne vernay
patrice et mario
« il va boire aux fontaines
s’endort dans les blés
beaucoup mieux que le prince
dans son lit brodé »
ça y est j’ai perdu
le fil de cet écrit
car il fait bon
sur la colline
aux oiseaux
« il fait bon sur la colline
chanter tout là-haut
là-haut sur la colline
la colline aux oiseaux »
ah oui tunis me fait penser à nuits
car tunis est anagramme de nuits
les nuits de tunis
et tunis me fait aussi penser
aux mille et une nuits
et tunis me fait aussi penser
à carthage et à amina
anagramme d’anima
amina
que je remercie
car elle a eu
la gentillesse
de m’adresser
le message
suivant
« je tiens à vous féliciter pour ces beaux textes
il y a une modernité qui se dégage de vos récits
et qui provient de vos références intersémiotiques
les paroles des chansons confèrent
une dimension documentaire à vos textes
j’ai apprécié également vos jeux de mots
ainsi que la matière de votre écriture
vous transformez la vie quotidienne
et les rencontres avec les gens
en récits palpitants de vérité
l’immersion dans votre univers
ne peut que procurer
joie et béatitude »
merci beaucoup amina
qui commence par ami
merci beaucoup
belle princesse phénicienne
fondatrice de carthage
et première reine de carthage
oh que j’aime le tigre de votre pull
🙂
AMINA
pourquoi aimez-vous le tigre de mon pull
JULIO
parce qu’il est gentil comme vous
AMINA
merci julio
JULIO
de rien amina et bien sûr emmenons charles aznavour
au pays des merveilles c’est-à-dire au pays du soleil
car la misère humaine est moins pénible au soleil
emmenons-le également sur la planète où mourir
où l’attendent bernard dimey et johnny hallyday
et où charles aznavour pourra retenir la nuit
et écoutons aussi
detén la noche
par los mustang et par los iracundos
version espagnole de la chanson
de charles aznavour intitulée
retiens la nuit
et que johnny hallyday
la retienne aussi
et puisque charles aznavour
a chanté
tous les visages de l’amour
écoutons-le chanter
tous les visages de l’amour
et écoutons aussi
tous les visages de l’amour
par
jacqueline boyer
alessandro safina
georgette lemaire
et écoutons aussi
she
par
jeff lynne
jack jones
elvis costello
charles aznavour
brian ferry and charles aznavour
et que dalida chante
le visage de l’amour
« oui vous avez le visage de l’amour
c’est curieux comme le visage de l’amour
ça ne change jamais parce que l’amour
c’est éternel l’amour
c’est beau l’amour
et puis l’amour
c’est fidèle
n’est-ce pas »

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

LA MERVEILLEUSE GENTILLESSE

MI DOBLE TOCAYO
en mi primer comentario
falta el adjetivo que califica tu obra poética
aquí tienes algunos
puedes elegir el que más te guste
e intercalarlo en mi incompleta frase
« un ……….. trabajo poético el tuyo julio »
voilà
inmenso
increíble
magnífico
admirable
fascinante
fenomenal
portentoso
excepcional
maravilloso
extraordinario
etc.
YO
je ne peux pas choisir
MI DOBLE TOCAYO
ah bon pourquoi
YO
parce que tes dix adjectifs sont tous plus merveilleux les uns que les autres
et donc ils complètent pareillement et merveilleusement ta phrase
et donc je les intercale tous les dix dans ta phrase
MI DOBLE TOCAYO
visiblement c’est merveilleux qui te plaît le plus
YO
oui car le merveilleux émerveille et la gentillesse aussi
et donc je te remercie pour ta merveilleuse gentillesse
muchas gracias
doble tocayo
tocayo doble
cuando leo tu bello
signo de la noche
« toda mi alma canta
desde dentro »
un abrazo de octubre
y de julio jiménez
como tú
y que paco ibáñez
y amparo ochoa
canten como tú
de león felipe
« así es mi vida
piedra como tú
como tú piedra pequeña
como tú piedra ligera
como tú canto que ruedas
por las calzadas y por las veredas
como tú guijarro humilde de las carreteras
como tú que en días de tormenta
te hundes en el cieno de la tierra
y luego centelleas
bajo los cascos y bajo las ruedas
como tú que no has servido para ser
ni piedra de una lonja
ni piedra de una audiencia
ni piedra de un palacio
ni piedra de una iglesia
como tú piedra aventurera
que tal vez estás hecha
sólo para una honda
piedra pequeña
y ligera »
et écoutons aussi
try a little kindness
par
tim surret
cristy lane
jan howard
jamey ryan
sandi & salli
the raelettes
glen campbell
lynn anderson
the pattersons
wanda jackson
jimmy buckley
the hoppers brothers
vera lynn and the jordanaires
« try a little kindness
show a little kindness
shine your light
for everyone to see »

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

YESTERDAY WHEN I WAS YOUNG

charles aznavour
est mort mais n’est pas mort car il est oiseau
qui chante dans nos têtes et dans nos cœurs
écoutons-le chanter
emmenez-moi
« emmenez-moi au bout de la terre
emmenez-moi au pays des merveilles
il me semble que la misère
serait moins pénible au soleil »
et qu’il chante aussi
on a toujours le temps
« on a toujours le temps de rejoindre ses ombres
ce soir il fait très beau et quand tu me souris
le soleil se rallume au fond des recoins sombres
et mon eldorado est au creux de ton lit »
et qu’il chante aussi
paris au mois d’août
avec laura pausini
LAURA
« balayé par septembre
notre amour d’un été
tristement se démembre
et se meurt au passé
CHARLES
j’avais beau m’y attendre
mon cœur vide de tout
ressemble à s’y méprendre
à paris au mois d’août
LAURA
de larmes et de rires
était fait notre amour
qui redoutant le pire
vivait au jour le jour
CHARLES
chaque rue chaque pierre
semblaient n’être qu’à nous
nous étions seuls sur terre
à paris au mois d’août
LAURA
pour te dire je t’aime
aussi loin que tu sois
une part de moi-même
reste accrochée à toi
CHARLES
et l’autre solitaire
recherche de partout
l’aveuglante lumière
de paris au mois d’août »
LAURA
« oh i have seen the lark
so high at noon
heard his song up in the blue
i’ve heard the blackbird
pipe his note
the thrush and the linnet too
but none of them
can sing so sweet »
charles as you
you are
the beautiful bird that sings
in my head and in my heart
et je peux aussi vous le dire en français
et je vous le prouve en vous disant que
vous êtes
le bel oiseau qui chante
dans ma tête et dans mon cœur
CHARLES
oh merci beaucoup
et écoutons aussi
hier encore
en anglais
c’est-à-dire
yesterday when i was young
par
roy clark
vikki carr
al martino
lena horne
nora aunor
bobby bare
bing crosby
eddy arnold
lena martell
andy williams
glen campbell
shirley bassey
johnny mathis
dusty springfield
edward woodward
« yesterday when i was young
the taste of life was sweet
as rain upon my tongue »

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | 6 commentaires