Archives par mot-clef : Guillaume Apollinaire

SOUS LE PONT MIRABEAU COULE LA SEINE

« le travail mène à la richesse pauvres poètes travaillons la chenille en peinant sans cesse devient le riche papillon » de guillaume apollinaire et la fleur en peinant sans cesse devient aussi le riche papillon et si vous voulez … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | 2 commentaires

MYSTÈRE ET BOULE DE GOMME

hier à 15 h le compteur de likes de mon article d’hier intitulé L’AMOUR TOUJOURS affichait 15 likes parce qu’il était 15 h oh quelle coïncidence et aussi parce que 15 à l’envers c’est 51 c’est-à-dire le pastis 51 oh … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

LA BEAUTÉ

1. WOMAN IS MAN dans femme il y a deux voyelles e blanches d’arthur rimbaud et il y a aussi deux aime deux consonnes m d’amour la femme est blanche d’amour quelle que soit sa couleur et dans homme il … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

APOLLINAIRE RIMBAUDELAIRE VERLAINE

oh qu’ils sont jolis les multiples sourires de mary et qu’elle est jolie si jolie et poétique si poétique la louange mésange de mary et puisque louange est mi-lou et mi-ange écoutons si je mourais là-bas de guillaume apollinaire oh … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | 4 commentaires

YES I LOVE YOU SO

qu’elle est belle la poésie de mister guillaume apollinaire air d’apollon qui rime avec air comme mister baudelaire donc charles baudelaire que j’appelle aussi beau de l’air eh oui avec ces deux gars qui sont deux grands misters de la … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | 8 commentaires

L’ÉTÉ DES NÉGRESSES VERTES

rêvons encore à l’amour comme les âmes émues et écoutons voilà l’été des négresses vertes « l’été paris c’est plutôt relaxant on rêve de plage et la seine est jolie » et écoutons aussi les 8 chansons suivantes des rita … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

LA DAME BLANCHE ET NOIRE

la fin a essayé de faire marcher la dame blanche et noire à reculons comme l’écrevisse de guillaume apollinaire « incertitude ô mes délices vous et moi nous nous en allons comme s’en vont les écrevisses à reculons à reculons … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | Laisser un commentaire