VIVA LA MADRE QUE PARIÓ JOAQUÍN

1. LA COPA DEL REY JOAQUÍN
LA DÉPÊCHE
faut-il se méfier du nouveau variant xe
L’AUTEUR
oui car c’est un variant espagnol comme la grippe espagnole
un variant espagnol de la ville xe que j’appelle aussi xeville
et c’est pourquoi la ville che c’est-à-dire valenche a perdu contre xeville
qui est une telle avalanche qu’on devrait l’appeler l’avalanche de xeville
(anagramme de vexille)
valenche a fait tellement de bêtises contre l’avalanche de xeville
qu’on devrait l’appeler le bêtis de valenche
valenche n’arrive pas à la cheville de l’avalanche de xeville
le roi de xeville qui s’appelle joaquín a avalé valenche
le roi joaquín est une avalenche
soulignée en rouge par ordinator qui m’ordonne
de remplacer avalenche par avalanche
(car il est bête
plus bête que le bêtis de valenche)
LA DÉPÊCHE
merci pour votre info
L’AUTEUR
de rien
2. JOAQUÍN EL REY DE COPAS Y EMILIO EL REY DE MELILLA
esté donde esté
joaquín está siempre en el paraíso que dios hizo
el paraíso de la alegría
o sea en inglés de chelsea o mar en español de barcelona
que para entrar en el paraíso de la alegría
joaquín no necesita entrar en cái por la bahía
pero le gusta entrar en cái por la bahía
porque joaquín es del puerto
el puerto de santa maría
y claro el gran campolímpico de la cartuja relucía
porque joaquín de andalucía lo subía y lo bajaba
ay cómo relucía andalucía
viva la madre que la parió
y que angelillo/antonio chacón/chano lobato/curro de utrera/el chocolate
el mochuelo/el niño de almadén/enrique morente/fosforito/josé galván
juanito valderrama/juan varea/la niña de los peines
canten cómo reluce (caracoles)
y que emilio el moro cante también
sus caracolespeciales (o cabrillas)
« cómo relucen por la calle de alcalá los autobuses
cuando suben y bajan sin ver los cruces
vámonos para el pueblo asunción
donde estamos más tranquilos sin tanta aglomeración
ay luego en el metro
qué fatiguita
con un movimiento la bolsa te quitan
que saben tos más que la madre que los enseñó
la que vende maíces tostaos
le volcó a mi mujer en el vestío toito el aceite
y la puso calá y a mí el pecho me puso perdío
y hasta vi a un tío que le guiñaba
le dije que era recién casada
y no le guiña más que mi men
no hay caracoles mocito
qué se ha creído usté
si no tenemos pal coche
nos vamos andando y qué vamos a hacer »

3. LA PORTE DE VALLECAS ÉTAIT FERMÉE
la foudre du rayo vallecano s’est abattue hier sur le camp nou
et a provoqué un incendie du feu de dieu et du feu de diable
le barça a encore grillé à domicile
comme une saucisse de francfort
(pour la troisième fois de suite)
eh oui
le barça est une saucisse puisqu’il n’a pas réussi à manger le gardien de la macédoine
eh oui
les vallecanos étaient massés à la douane de vallecas pour empêcher le barça d’entrer
la porte de vallecas était fermée
et si ça continue comme ça
laporta va finir par prendre la porte du barça sur la gueule avant de prendre la porte
est-ce que laporta va prendre la porte
est-ce que laporta va prendre
est-ce que laporta va
faut-il
enfermer laporta
4. L’IMPORTANCE DE LA PONCTUATION
SUD-OUEST
l’évacuation de civils de Marioupol « perturbée », au moins 5 morts…
L’AUTEUR
si j’ai bien compris l’évacuation de marioupol a été perturbée et il y a eu au moins 5 morts
SUD-OUEST
vous n’avez pas bien compris
L’AUTEUR
ah bon pourquoi
SUD-OUEST
parce qu’il y a une virgule entre perturbée et au moins
et  il y a 3 points de suspension après 5 morts
L’AUTEUR
étant donné l’importance de la ponctuation
il faudrait peut-être que je pense à ponctuer mes écrits mais ce n’est pas une bonne idée
car ponctuer finit par tuer (de fatigue)
SUD-OUEST
merci pour votre info
L’AUTEUR
de rien
et ayons une pensée pour les morts de la guerre et prions pour la paix en écoutant
georges brassens chanter la prière de francis jammes (même mélodie de georges
brassens pour il n’y a pas d’amour heureux du poète communiste louis aragon
que pour la prière du poète catholique francis jammes)
et que patricia carli (rosetta ardito) chante il te restera ma mélodie
et qu’elle chante aussi heureux de vivre/je ne suis plus une enfant
je suis à toi (non ho l’età)/la tendresse/le roseau et la rivière
que c’est triste un monde sans amour
qu’elle est belle cette nuit/vivre

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s