SOLDATS UKRAINIENS DÉSARMÉS INCERTAINS

1. PUBLICITÉ POUR LE VACCIN DE DRACULA
L’AUTEUR
le vaccin de pfizer provoque un effet secondaire étonnant que j’appelle
syndrome de parsonage-tina turner
LE LECTEUR
oui mais pourquoi le syndrome de parsonage-tina turner est étonnant
L’AUTEUR
parce qu’il n’a aucun lien avec le vaccin de pfizer ni avec tina turner
et j’ajoute qu’un vacciné avec le vaccin de dracula
peut attraper la covid-19 19 fois par mois
mais ne peut pas mourir car le vaccin de dracula protège de la mort
protégez-vous de la mort avec le vaccin de dracula
le seul vaccin réellement efficace contre toutes les formes graves
et donc y compris la mort qui est la plus grave des formes graves
mais pour être efficace à 100 %
il doit être injecté dans votre cou par une infirmière de dracula
comme par exemple l’infirmière qui s’appelle monica bellucci
LE LECTEUR
c’est-à-dire la plus belle infirmière de dracula
2. FOOTBALL ET FLAMENCO
L’AUTEUR
les q-lés n’ont pas digéré les so6 de francfort ni le gaz pas chaud de k10
car k11 a perdu contre francfort et k10
et pourtant les joueurs de francfort sont des so6 et k10 ne joue qu’à 10
LA LECTRICE
oui mais c’est quoi un q-lé
L’AUTEUR
un q-lé est un supporter de k11 qui montre son cul au président de k11
car il n’aime pas se faire en-q-ler par des so6 ni par du gaz pas chaud
eh oui k11 a montré son q
on lui a vu le q
alors que les q-lés se cassent le q et se le fendent
pour que k11 se relève mais où est la relève
il n’y a « pas plus de » k11 « que de beurre au q
c’est à se taper le q par terre »
(louis-ferdinand céline/mort à crédit)
k11 pète plus haut que son q
il tortille du q
il est q-bas et bas-du-q
et bout-de-q
c’est un q qui n’a plus de couilles ni de poil au q
et qui en a marre qu’on le mette sur le q et donc
vámonos pá cái porque
« cuando se entra en cái por la bahía
se entra en el paraíso de la alegría »
écoutons
vámonos pá cái
par estrellita castro et par conchita martínez
« al mirarse una mañana
muy malito y sin parné
a quica su prima hermana
así le dijo el k-lé
vámonos pá cái primita hermana
vámonos pá cái
porque aquí en la habana
paladar no hay
ay ay ay
vámonos pá cái »

y que aurelio sellés (aurelio de cádiz)
cante (por alegrías de cádiz)
que le llaman relicario
LA LECTRICE
oui mais c’est quoi un k-lé
L’AUTEUR
un k-lé est un gitan k-lé
plus k-lé que le q-lé
et plus poli car il ne montre pas son q contrairement au q-lé
et bien sûr prions pour que les gaspachos du betis de séville
ne fassent pas trop de bêtises contre les oranges de valence
et prions pour que les groguets qui maintenant sont de gros guets qui savent faire le guet
aient un peu de pot au match aller pour qu’au match retour
ils fassent cuire la poule au pot de l’hiver de liverpool
dans leur pot c’est-à-dire dans leur stade de la céramique qui au printemps est un four
mais que le meilleur gagne car dans le cœur de la céramique de castellón de la plana
il y a ami et je vous le prouve
(cér)ami(que)
y viva groguet manque pierda
y viva el betis manque pierda
LA LECTRICE
pero claro que ganen los dos
3. VLAD AUX MAINS DE SATAN
L’AUTEUR
et puisque nous ne sommes pas sans nouvelles de satan
ni de satan 1 ni de satan 2 ni de satan 3
ni de dieu
car être sans nouvelles de dieu est une nouvelle de dieu
une mauvaise nouvelle de dieu
écoutons des chansons
comme par exemple les amandes par hélène martin
et il pleut sur les amandes par madame dulac
que j’appelle aussi la dame dulac
c’est-à-dire jacqueline dulac
et puisqu’on la tient et qu’on tient encore à elle
parce qu’il est impossible de ne pas tenir à elle
écoutons-la chanter aussi
lorsqu’on est heureux/t’as les mains du bon dieu
nous serions heureux si vlad aux mains de satan
ne faisait pas pleuvoir des bombes sur l’ukraine
il n’y a pas d’amour heureux malheureusement
« sa vie elle ressemble à ces soldats sans armes
qu’on avait habillés pour un autre destin
à quoi peut leur servir de se lever matin
eux qu’on retrouve au soir désarmés incertains
dites ces mots ma vie et retenez vos larmes
il n’y a pas d’amour heureux »

écoutons
il n’y a pas d’amour heureux
par barbara/caroline loeb/catherine sauvage/chanteurs latins/danielle darrieux
françoise hardy/georges brassens/georges chelon/hugues aufray/jacques douai
james ollivier/jeanne moreau/marc ogeret/michèle arnaud/monique morelli
nicolas peyrac/nina simone/paco ibañez/renée claude/youssou n’dour
LA LECTRICE
quel beau poème d’aragon et quelle belle chanson de brassens

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s