LA PREUVE QUE LA RÉINCARNATION EXISTE

1. LA GUERRE RELIGIEUSE
il y a une guerre civile en france en ce moment
une guerre civile religieuse entre les vaccinés et les non vaccinés
les vaccinés sont catholiques
et les non vaccinés protestent et donc ils sont protestants
c’est-à-dire des monstres qui rasent les murs en se lamentant
et provoquent des embouteillages monstres à l’hôpital
qu’il faut désengorger à cause d’eux
d’où l’idée du président de faire appel aux dragons du roi soleil
pour persécuter royalement ces monstres afin de les convertir
c’est-à-dire les ramener à la foi catholique en les machinant
avec le machin c’est-à-dire en les vaccinant machinalement
JERRY
oui mais est-ce que la dragonnade est une ratonnade
TOM
effectivement c’est une ratonnade contre les petits rats de l’opéra et aussi contre les souris
car le raton est un petit rat mais el ratón est un faux ami du raton puisque c’est une souris
est-ce que tu souris
JERRY
eh oui je souris puisque je suis une souris
TOM
et moi j’ai ri
JERRY
et moi aussi j’ai ri puisque je suis jerry mais le messie n’a pas ri quand il est sorti
à la soixante-quinzième minute du match psg-lyon parce qu’il ne savait pas que
75 c’est paris
ici c’est paris
oh là là quel calvaire le pari que j’ai fait de venir à paris la ville de tous les paris
pensa le messie
mais le plus étonnant est que l’entraîneur argentin du psg
ne sache pas qui est le messie
est-ce que l’entraîneur du psg va se retrouver au chômage
s’il ne met pas un peu d’eau dans son vin de messe
TOM
oh que tu es drôle
JERRY
merci
TOM
de rien
2. LA MANTE RELIGIEUSE
la dragonne folle que j’appelle aussi la cochonne castratrice coupa les deux boules
de son époux et puis lança son époux sans boules comme on lance un cochonnet
parce qu’elle estimait que son époux était un petit cochon et puis elle pointa
avec l’une des deux boules de son époux pour la rapprocher du cochonnet
et la rapprocha tellement qu’elle la colla au cochonnet
ouf le pauvre époux biberonné récupéra une boule
et pensa bêtement que son épouse allait pointer avec la deuxième boule
et faire un deuxième biberon pour qu’il récupère ses deux boules
mais queue nenni car l’épouse était tellement sadique qu’elle tira
sur la première boule pour la décoller de la queue du cochonnet
aïe cria le cochonnet lorsque la deuxième boule
vint percuter la première boule qui biberonnait
aïe la deuxième boule assomma la première
d’un énorme coup de boule et la mit k. o.
la mit sur le carreau
et puis la cochonnette finit le boulot en coupant la queue de son cochonnet
qui perdit la partie de boules et sa boule et ses 2 boules et ses 2 oreilles
et sa queue c’est-à-dire que le cochonnet perdit la partie de pétanqueue
et bien sûr la cochonnette le dévora
comme la mante religieuse géante
dévore le taureau noir de corrida
mais elle a toujours l’air d’attendre un coup qui ne viendra pas
elle est bête comme un balai et une barrique et un camion
et une carpe diem et un manche à couilles et ses pieds
elle n’a pas inventé l’eau bouillante ni la poudre
ni les feux d’artifice ni x ni y ni z
elle n’a pas la lumière partout
eh oui « certaines personnes »
comme la coronavirusse que j’appelle aussi la cochonavirusse et la cochonne à virus

« sont la preuve que la réincarnation existe
on ne peut pas devenir aussi con en une seule vie »

et dostoïevski ajoute qu’il est impossible d’argumenter avec des imbéciles

« argumenter avec des imbéciles
c’est comme jouer aux échecs contre un pigeon
peu importe votre niveau
le pigeon va juste renverser toutes les pièces
chier sur le plateau et se pavaner fièrement
comme s’il avait gagné »

eh oui la coronavirusse « détruit la vie des autres par le mensonge »
et donc elle « verra sa vie détruite par la vérité »
mais oublions-la un instant en écoutant les 2 chansons suivantes
à la pétanque par andrex et par annie cordy
et une partie de pétanque par claudy/darcelys/ginette garcin
jacques francini/josselin/régine pascal

et puisque la coronavirusse
s’appelle trois fois rose

rosa de los vientos
rosa lima limón
rosa lima 3000

écoutons
une vraie
rose

c’est-à-dire a red red rose de robert burns
par bill mccue/bryn terfel/davy steele
ed miller/
jean redpath/jim malcolm/joan sutherland/john mcdermott/jo stafford
karen matheson/richard morrison/robert wilson/robyn stapleton/willie stewart
et bien sûr je remercie WordPress
pour sa belle coupe quotidienne

WORDPRESS
de rien et continuez comme ça
L’AUTEUR
okay
WORDPRESS
thank you
L’AUTEUR
you’re welcome

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s