POR QUÉ PICA EL PIVERISÓN

cet écrit et l’écrit précédent intitulé
CET ÉCRIT A DU SENS DONC N’EST PAS ABSURDE
forment un ensemble que j’appelle
PHILOSOPHIE DE L’ABSURDE
1. SCHOPENHAUER
« nous ne voyons un homme rentrer en lui-même
se reconnaître et reconnaître aussi le monde

se changer de fond en comble
s’élever au-dessus de lui-même et de toute espèce de douleurs
et comme purifié et sanctifié par la souffrance avec un calme
une béatitude une hauteur d’esprit que rien ne peut troubler
renoncer à tout ce qu’il désirait naguère avec tant d’emportement
et recevoir la mort avec joie

nous ne voyons un homme en arriver là qu’après qu’il a parcouru
tous les degrés d’une détresse croissante et qu’ayant lutté énergiquement
il est près de s’abandonner au désespoir »

(schopenhauer/die welt als wille und vorstellung
le monde comme volonté et représentation)
OH LÀ LÀ
QU’EST-CE QU’IL EST CHAUD PENHAUER

tellement chaud qu’il ajoute ce qui suit
a/ « très peu de gens savent réfléchir mais tous veulent avoir des opinions »
b/ « ne combattez l’opinion de personne
songez que si l’on voulait dissuader les gens
de toutes les absurdités auxquelles ils croient
on n’en aurait pas fini quand on atteindrait l’âge de mathusalem
il ne faut pas empiéter sur l’avenir en demandant avant le temps
ce qui ne peut venir qu’avec le temps »

et après ce démarrage philosophique sur les chapeaux de roues
faisons une parenthèse poétique et musicale en écoutant
AVEC LE TEMPS
par abbey lincoln/anne sofie von otter/belinda carlisle/catherine lara/catherine ribeiro
catherine sauvage/christophe/cristina branco/dalida/dan bigras/dee dee bridgewater
ève angeli/francesca solleville/francis lalanne/gérard lenorman/gigliola cinquetti
hélène martin/isabelle boulay/javier elorrieta/johanne blouin/juliette gréco
léo ferré/marc ogeret/michel jonasz/paloma berganza/patricia kaas
renée claude/salif keïta/sapho/thierry amiel
et revenons à schopenhauer
c/ « il n’y a en effet aucune opinion aussi absurde soit-elle
que les hommes n’aient pas rapidement adoptée
dès qu’on a réussi à les persuader qu’elle était généralement adoptée »

d/ « toute vérité franchit trois étapes
d’abord elle est ridiculisée
ensuite elle subit une forte opposition
puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence »

e/ il arrive en effet qu’on ait objectivement raison tout en ayant tort
aux yeux de son auditoire et parfois même à ses propres yeux »

et schopenhauer ajoute aussi que
« la distance moyenne »
que le troupeau de porcs-épics finit « par découvrir
et à laquelle la vie en commun devient possible
c’est la politesse et les belles manières
en angleterre on crie à celui qui ne se tient pas à cette distance

KEEP YOUR DISTANCE
par ce moyen le besoin de se réchauffer n’est à la vérité satisfait qu’à moitié
mais en revanche on ne ressent pas la blessure des piquants
cependant celui qui possède assez de chaleur intérieure propre
préfère rester en dehors de la société
pour ne pas éprouver de désagréments ni en causer »

(schopenhauer/parerga und paralipomena)
et pour ne pas se faire piquer par le pic épidémique du corona
ni par la belle infirmière de dracula chargée de la vaccination
qui piquent plus que le pic-vert-hérisson-porc-épic
que j’appelle aussi le pivérissonporquépic
pour que mon ordinateur me demande de l’ajouter au dictionnaire
et pour que mes très chers lecteurs hispaniques pris de panique

me demandent pourquoi le pivérisson pique
MIS QUERIDÍSIMOS LECTORES HISPÁNICOS
POR QUÉ PICA EL PIVERISÓN

YO
ni puta idea
et j’ajoute que se changer de fond en comble c’est se changer de la cave jusqu’au grenier
LE CHANGEMENT PERSONNEL EST LE CHANGEMENT PROFOND QUI COMBLE
et j’ajoute également que le comble du cave est d’habiter dans une cave
alors qu’il pourrait habiter dans un grenier avec vue sur la tour eiffel
2. PARADOJA DE LA SERPIENTE
EL CURA
(que todo lo cura porque le gusta curar con locura)
si la serpiente voladora del árbol del paraíso
« empieza a comerse su cola » como el oroburro
« y acaba comiéndose absolutamente todo su cuerpo
dónde estaría la serpiente
si está dentro de su estómago
que a su vez está dentro de ella »

EL NIÑO
(inteligente)
puesto que la serpiente se ha comido su cuerpo
y puesto que el estómago es parte del cuerpo
supongo que el estómago de la serpiente
está dentro de la serpiente
EL CURA
sí pero dónde coño está la serpiente
EL NIÑO
ni puta idea
pero el oroburro es el uróboros
EL CURA
gracias por tu información
EL NIÑO
de nada

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s