CLÉOPÂTRE MENAIT CÉSAR PAR LE LICOU

1. LA SURDITÉ
LE MARI
ma femme me demande souvent de répéter ce que je lui dis
LA PSY
hein quoi comment plaît-il
LE MARI
ma psy me demande souvent de répéter ce que je lui dis
L’ORL
est-ce que votre psy est sourde
LE MARI
oui
L’ORL
alors je vous conseille de changer de psy
LE MARI
d’accord mais que dois-je faire au sujet de ma femme
L’ORL
demandez conseil à votre nouveau psy
LE MARI
connaissez-vous un bon psy
L’ORL
oui ma fille
LE MARI
est-ce que votre fille est sourde
L’ORL
oui
LE MARI
alors je ne vous dis pas merci
L’ORL
et moi je ne vous dis pas de rien car vous me devez quelque chose pour cette consultation
LE MARI
oui mais quoi c’est-à-dire combien
L’ORL
beaucoup moins de 1000 €
LE MARI
oui mais combien exactement
L’ORL
999,999 € en espèces
LE MARI
et donc voilà 1000 € en espèces
L’ORL
et bien sûr je garde la monnaie puisque je ne peux pas vous la rendre
LE MARI
et donc je ne vous dis pas merci
L’ORL
et moi je ne vous dis pas de rien
2. LA GAULE
JULES CÉSAR
le nombre de gaulois en réanimation continue de gonfler
mais notre aurige romain coronavirus n’y est pour rien
CLÉOPÂTRE
ah bon alors
qui est responsable de cette situation
JULES CÉSAR
les gaulois eux-mêmes
CLÉOPÂTRE
ah bon pourquoi
JULES CÉSAR
parce qu’ils ne veulent pas mourir
et pourtant ils savent que la gaule
manque de lits de réanimation
CLÉOPÂTRE
oh que les gaulois sont gonflés
JULES CÉSAR
oui comme obélix qui n’est pas un dégonflé
CLÉOPÂTRE
oh que tu es drôle mais que vois-je césar aurais-tu la gaule
JULES CÉSAR
oui effucktivement je ne te cache pas que j’ai la gaule
CLÉOPÂTRE
waouh césar que tu es gonflé
JULES CÉSAR
oui effucktivement ton histoire de q q-q avec marc-antoine commence à me les gonfler
CLÉOPÂTRE
et toi aussi tu commences à me les gonfler et si tu continues à me les gonfler comme ça
je finirai par te donner des coups de gaule pour faire tomber tes noisettes c’est-à-dire
tes petites noix
JULES CÉSAR
c’est toi qui vois
CLÉOPÂTRE
eh oui et il faut une sacrée vue pour pouvoir
voir d’aussi minuscules noisettes que les tiennes
et donc je pars avec marc-antoine
car chacune de ses noisettes est un pamplemousse
qui finit par mousse car il finit par mousse
eh oui je sais être coquine moi aussi
et je te dis adieu
3. LA CHANSON
demain c’est le 31 mars
le dernier jour de mars
goodbye mois de mars
écoutons colette mars
chanter
rien n’est si bleu
ce jour-là à paris
la fontaine des amours
mon cœur est un violon
le vent emporte ma chanson
et que georges brassens chante
gastibelza (guitare de victor hugo)
« quand je voyais cet enfant moi le pâtre de ce canton
je croyais voir la belle cléopâtre qui nous dit-on
menait césar empereur d’allemagne par le licou
le vent qui vient à travers la montagne me rendra fou »

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s