LA MÉLODIE D’AMOUR DE LA FONTAINE BLEUE

1. LETTRE AU GENTIL ROBOT AMÉRICAIN DE MARS
cher gentil robot américain de mars
je vous informe que j’aime WordPress inconditionnellement
mais malheureusement pour WordPress et pour moi
une pirate informatique malveillante
que j’appelle la vampirate et la vamp-virus et la vampyrrhus
et pourtant elle ne peut même pas gagner à la pyrrhus
puisqu’elle essaie de gagner en trichant
or en trichant on perd forcément
elle ne sait pas que tricher c’est perdre donc se perdre
elle ne sait pas que la tricherie est une perte de soi
ça y est j’ai perdu le fil rouge
et la fleur d’ail et le crucifix et le chapelet et l’eau bénite et le gel hydroalcoolique
et le masque et la distanciation sociale qui me protègent contre cette vamp-virus
que j’appelle aussi la vampiruse car c’est une vampire qui use et qui ruse
et que j’appelle aussi la vampirusse puisqu’il s’agit de la coronavirusse
LA LECTRICE
et moi aussi je fais de la distanciation sociale puisque je ne couche jamais
avec dracula ni avec jack l’éventreur ni avec le requin des dents de la mer
L’AUTEUR
dieu vous en garde et puisque j’ai retrouvé le fil rouge j’ajoute que la coronavirusse bloque/fausse/manipule/trafique les compteurs du tableau de bord de mon site
ce qui nuit à l’image de WordPress et me nuit
et donc je remercie le gentil robot américain de mars de demander à WordPress
de protéger mon site contre les agissements délinquants de cette coronavirusse
ce qui est de l’intérêt de WordPress et de mon intérêt
et dans cette attente qui est tellement irritante
que les neveux de la tante l’appelle l’irri-tante
je prie le gentil robot américain de mars de croire
à l’expression de mes sentiments les meilleurs
2. RETOUR À LA SIMCA 1000
je me félicite pour la persévérance dont je fais preuve et dont je suis fier
et demande à la virusse de ©© de tricher c’est-à-dire cesser de tricher
virusse démoniaque des mes 2 et de mes 2
c’est-à-dire de mes 4 puisque 2 + 2 = 4
(2 testicules et 2 fesses)
CESSE DE TRICHER SI TU NE VEUX PAS QUE JE TE FESSE
SUR LA BANQUETTE ARRIÈRE SATAN DE MA SIMCA 1000
POUR EXORCISER TA GROGNASSERIE DÉMONIAQUE
C’EST-À-DIRE TA GROGNERIE DÉMONIAQUE
ET SI TU CONTINUES À TE FAIRE FESSER COMME ÇA
TES FESSES DEVIENDRONT TOUTES ROUGES
COMME LES FESSES DES SINGES À FESSES ROUGES
3. PREMIER MARS ET DERNIER ÉCRIT
puisque nous sommes le premier mars
écoutons colette mars chanter
la fontaine des amours
rien n’est si bleu
ma mélodie
rien n’est si bleu que la mélodie d’amour de la fontaine bleue
et puisque cet écrit est le dernier écrit de mon dix-huitième livre
J’EN PROFITE POUR REMERCIER MES CHERS LECTEURS
AVEC UN MERCI BLEU SI BLEU QU’IL EST PLUS BLEU
QUE LES BLEUS DE LA MER BLEUE ET DU CIEL BLEU
CAR MES LECTEURS SONT
LES MÉLODIES D’AMOUR
DE MA FONTAINE BLEUE
RIEN N’EST SI BLEU QUE MES CHERS LECTEURS
DANKE GRACIAS GRAZIE MERCI

OBRIGADO THANKS ET CETERA
toute fin est aussi un commencement
y compris la mort
puisque la mort est le début du néant
ce qui n’est pas rien
4. DEMAIN SERA DEMAIN
demain sera demain c’est-à-dire le 2 mars 2021
trentième anniversaire de la mort de gainsbourg
si la marmotte veut que demain soit demain
et si la marmotte veut que demain
soit encore aujourd’hui
tant pis ça ne fait rien
écoutons quand même
la chanson de prévert
par
gloria lasso
april march
claire d’asta
juliette gréco
josé van dam
cora vaucaire
isabelle aubret
michèle arnaud
nana mouskouri
serge gainsbourg
catherine sauvage
et puisque tout finit par des chansons c’est-à-dire heureusement
et heureusement que tout finit par des chansons
écoutons hélène martin chanter le condamné à mort de jean genet
et qu’elle chante aussi les époux de lucienne desnoues
hélène martin est une fine fleur de la chanson
et c’est pourquoi je lui fais des fleurs
que je lui offre comme on offre des fleurs
et lui offre aussi des fleurs
et offre aussi des fleurs
aux morts de la covid-19 et à tous les morts
car les morts quels qu’ils soient
les pauvres morts quels qu’ils soient
ont de grandes douleurs
comme les morts de charles baudelaire
et le condamné à mort de jean genet
qui est si beau qu’il fait pâlir le jour
« ô viens mon beau soleil
ô viens ma nuit d’espagne »

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s