LE MONDE ALLANT VERT EST LE MONDE À L’ENDROIT

aujourd’hui n’étant pas n’importe quel lundi
ni n’importe quel jour puisqu’il s’agit du lundi de pentecôte
et du premier lundi de juin et du premier jour de juin
je souhaite à tous mes lecteurs amis
un beau lundi de pentecôte sans peur de l’ennemi invisible
I WISH EVERYBODY A BEAUTIFUL WHIT MONDAY
WITHOUT FEAR OF THE INVISIBLE ENEMY
et puisque nous sommes le premier juin
je vous souhaite un beau mois de juin et un bel été
en vous informant que la colombe blanche a tenu tête à satan
et annoncé la fin du déluge de la coronavirusse qui est une crapaude crapule
à virus informatique maléfique pandémique démoniaque pandémoniaque
et donc soyons la blanche colombe pour que cette crapaude gonflée
(de pustules) qui certes est une nouille
mais qu’il ne faut pas pour autant
confondre avec la grenouille
ça y est j’ai perdu le fil de soie à coudre cet écrit poétique et coquin
ah oui soyons la blanche colombe pour que cette crapaude gonflée
qui crache des crapauds et des virus et que j’appelle aussi
la crapaude à virus et la crapaudavirusse
ne puisse pas nous atteindre avec sa bave goutteletteuse et gouttelaiteuse
mais si elle veut
elle peut continuer à s’amuser bêtement avec son compte-gouttelettes
(A MI PLIN

YO DUERMO
EN PIKOLIN)

et conforama vend des tables rondes aux chevaliers
il vaut mieux
être blanche colombe et chevalier de la table ronde
et roi arthur couronné à la pentecôte que crapaud
LA BAVE DU CRAPAUD N’ATTEINT PAS LA BLANCHE COLOMBE
soyons la blanche colombe et exorcisons le pauvre corbeau noir pour le délivrer de satan
et buvons une bonne petite cervoise ardennaise comme par exemple la cuvée d’arthur
à ne pas confondre avec le roi arthur puisqu’il s’agit ici d’arthur rimbaud
l’un des rois de la poésie française et je vous le prouve par les quatre vers suivants
« les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin
l’air est parfois si doux qu’on ferme la paupière
le vent chargé de bruits la ville n’est pas loin
a des parfums de vigne et des parfums de bière »
LE LECTEUR
oh que c’est beau
et en plus un canard nous dit que le nombre de patients en réanimation baisse encore
L’AUTEUR
oui mais c’est un mauvais signe donc un vilain canard
puisqu’un mauvais cygne est un vilain canard
LE LECTEUR
ah bon pourquoi est-ce un vilain canard
L’AUTEUR
parce que ça veut dire que les patients en réanimation ne sont plus assez patients
ils en ont marre d’être réanimés
ils préfèrent s’en aller de ce monde à l’envers mais un autre canard nous dit que
le nombre de foyers de contamination est en forte hausse
ce qui est un bon signe c’est-à-dire un bon cygne et pas un vilain canard
LE LECTEUR
ah bon pourquoi est-ce un bon cygne
L’AUTEUR
parce que ça veut dire qu’on repère de mieux en mieux les foyers de contamination
LE LECTEUR
et donc si j’ai bien compris c’est le monde à l’envers
L’AUTEUR
oui et donc écoutons maría elena walsh chanter
el reino del revés
« me dijeron que en el reino del revés
un ladrón es vigilante y otro es juez
y que dos y dos son tres »
et qu’elle chante aussi
alba de olvido/barco quieto/canción de caminantes/canción de cuna para gobernante
canción de lavandera/canción de la vacuna/canción del jacarandá/canción del jardinero
canción del último tranvía/canción de tomar el té/como la cigarra/diablo estás
dónde están los poetas/el adivinador/el buen modo/el país de la navidad
el señor juan sebastian/el señor otoño/el show del perro salchicha/el sol no tiene bolsillos
el viejo varieté/en el 45/en el país de nomeacuerdo/gilito del barrio norte
juguemos en el mundo/la artillera (con leda valladares)/la clara fuente
la paciencia pobrecita/la pájara pinta/las estatuas/los ejecutivos/manubrio
manuelita la tortuga/navegando navegué/oración a la justicia/para los demás
pícaro molinero/réquiem de madre/romance del conde olinos (con leda valladares)
romance del enamorado y la muerte (con leda valladares)/sábana y mantel
serenata para la tierra de uno/vals municipal/zamba de los días
et écoutons aussi la clara fuente par el cuarteto zupay et par julia elena dávalos
et bien sûr écoutons aussi à la claire fontaine par nana mouskouri
et que colette renard la chante aussi
mais attention car la version de colette est une version coquine
(qui en anglais se dit cock-in)
« à la claire fontaine
hier après dîner
y’avait trois capitaines
qui m’ont déshabillée
et là sous la verdure
tous les trois à la fois
m’ont glissé leur nature
dans tous les bons endroits
et après les trois capitaines le gentil meunier et le notaire et les gendarmes
et le bedeau et le maître d’école et tout le village
quelle belle nuit pour une femme
quel voluptueux gala car comme vous mesdames je ne pense qu’à ça
il y a longtemps que je baise
jamais je ne m’arrêterai »
JAMAIS JE NE M’ARRÊTERAI DE FAIRE LA BÊTE À DEUX DOS
CAR IL VAUT MIEUX FAIRE LA BÊTE À DEUX DOS
QUE FAIRE BÊTEMENT DODO
ET IL VAUT MIEUX LE MONDE ALLANT VERT
QUE LE MONDE À L’ENVERS
CAR LE MONDE ALLANT VERT
EST LE MONDE À L’ENDROIT

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s