LE DIABLE A UNE SAINTE HORREUR DU BEAU ET DU BON

les créatures du démon
comme le méchant coronavirus
et les extraterrestres méchants
et les morts-vivants
de la nuit des morts-vivants
et les vampires de dracula
et les démons et zombies
et autres créatures infernales
et les virus d’internet
comme par exemple
le virus
de la coronavirusse
et cetera
plongent notre monde anagramme de démon
dans la nuit du démon anagramme de monde
eh oui toutes ces créatures démoniaques
se réfugient dans la nuit du démon
nuit qui nous nuit et les unit
car nuit est anagramme
de nuit et d’unit
elles ne supportent pas la lumière du jour
et donc
se réfugient dans l’obscurité de la nuit
eh oui elles sont photophobes
comme le démon appelé aussi le diable
et qui peut-être s’habille en prada
et tant mieux pour lui
mais sachez qu’il est photophobe
c’est-à-dire
qu’il n’aime pas la lumière ni la photo
et en plus il n’aime pas la chanson
il a une sainte horreur
de tout ce qui est beau
et de tout ce qui est bon
je ne suis pas photophobe
j’aime la lumière
et la photo et la chanson
et tout ce qui est beau
et tout ce qui est bon
écoutons jean lumière chanter
la chanson du bonheur
et écoutons
j’ai gardé ta photo
par guy marly/jack lantier/lina margy/raquel bitton/tino rossi
« j’ai gardé ta photo sur mon cœur
j’ai gardé la photo du bonheur »
et que tino rossi chante
dans la nuit j’entends une chanson
« dans la nuit j’entends une chanson
une jolie chanson d’amour »
et qu’armand mestral chante
bonne nuit mon amour
et que christine lys chante
bonne nuit mon amour
et écoutons
bonne nuit mon amour
mon amant
par christiane lorraine
et par lucienne boyer
et écoutons
cette nuit mon amour
par andré dassary/josé luccioni/marcel pitel/réda caire
et écoutons
heute nacht oder nie
par franz völker/fritz wunderlich/jan kiepura/jean löhe
jonas kaufmann/joseph schmidt/peter schreier
walther ludwig
et écoutons
tonight or never
par david whitfield/james melton/mario lanza
richard crooks/robert merrill/tony martin
et écoutons
the light is dark enough
par judith durham/j. vincent edwards/spectrum
« the light is dark enough
the road is hard to find
the dark is lighter now
the road is clearer now

your love has made me see
the way is not so rough

and i can find the road
the dark is light enough »

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s