CURIOSITÉ VALENTINE

LA COIF’HAIR
qu’est-ce qui vous a frappé lorsque vous avez vu cendrillon
LE PRINCE
les lacets de ses souliers
LA COIF’HAIR
ah bon
les lacets de ses souliers
LE PRINCE
eh oui car lorsque j’ai vu les lacets des souliers de cendrillon
j’ai eu tout de suite envie de l’enlacer et de grimper sur elle
comme une plante grimpante qui ne veut pas se dessécher
LA COIF’HAIR
ah bon
LE PRINCE
eh oui
« l’amour est une plante grimpante
qui se dessèche et meurt
si elle n’a rien à enlacer »
LA COIF’HAIR
merci pour ce proverbe
LE PRINCE
de rien mais il faut que je vous dise que cendrillon
s’est lacée car elle était délacée et s’est lassée
de moi car avec moi elle n’était pas délassée
et m’a laissé
« en sortant des grands bois sourds »
et en disant « soit n’y pensons plus »
comme dit victor hugo
LA COIF’HAIR
pourquoi
LE PRINCE
parce que « je ne vis qu’elle était belle
qu’en sortant des grands bois sourds »
LA COIF’HAIR
donc trop tard
LE PRINCE
oui bravo
et depuis je pense toujours à elle et à ses lacets
et j’ai toujours envie de l’enlacer et plus en rêve
je l’enlace et plus en rêve j’ai envie de l’enlacer
je ne m’en lasse jamais
alors quoi faire coif’hair
LA COIF’HAIR
écoutons
plus je t’embrasse
par blossom dearie et par les sœurs étienne
« plus je t’embrasse
plus j’aime t’embrasser
plus je t’enlace
plus j’aime t’enlacer »
et écoutons aussi
the gang that sang heart of my heart
par the four aces
et par merle travis qui n’est pas un merle du sénégal
puisqu’il est un merle de rosewood dans le kentucky
« i know a tear would glisten
if once more i could listen
to that gang that sang
heart of my heart »
et que colette renard chante
le curé de falène
« foutre de dieu
lui dit alors la belle
monsieur le curé
vous êtes bien monté »
et puis buvons un coup et tirons-le
car le coup il faut le tirer quand il est bu
et puis tirons un coup et buvons-le
car le coup il faut le boire quand il est tiré
🙂
LE PRINCE
oh que vous y allez fort
et que vous êtes drôle
🙂
LA COIF’HAIR
merci
LE PRINCE
de rien et d’accord pour boire des coups
avec vous et les tirer avec vous aussi
LA COIF’HAIR
oh merci votre altesse royale
LE PRINCE
de rien chère coif’hair

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s