LES DESSINS DE CHARLIE SONT UN MIROIR

à grenade il y a 10 buffets par immeuble
et dans chaque buffet 10 avocats
eh oui à grenade
les cabinets sont des buffets
et donc à grenade on mange
dans les cabinets
ce qui ne sent pas bon
🙂
les avocats ne manquent pas de buffet
et certains s’en mettent plein le buffet
ça y est j’ai perdu le fil de la justice
à cause des avocats
ah oui à grenade
il y a 100 avocats par immeuble
et puisqu’il y a plus d’avocats que de clients
c’est-à-dire en moyenne 10 avocats par client
ou un client pour 10 avocats au choix
ça y est j’ai encore perdu le fil
ah oui je précise que j’aime la grenade
et l’avocat et le juge de ligne au tennis
et même le juge de touche au soccer
et quand je parle de la grenade
il s’agit de la grenade du paradis
et pas de la grenade de l’enfer
où il y a des grenades aussi
mais ce ne sont pas les mêmes
grenades que les grenades
du paradis
je préfère
les grenades
du paradis
qui elles au moins n’explosent pas
et ne font pas exploser des enfants
ni des adultes ni des dessinateurs
de charlie hebdo ah pauvre charlie
de paris et de l’enfer et du paradis
et quand j’étais petit
j’aimais la grenadine
et maintenant j’aime
encore la grenadine
comme quand
j’étais petit
et quand j’étais petit
j’aimais arthur rimbaud
et maintenant j’aime
encore arthur rimbaud
comme quand
j’étais petit
écoutons le buffet
d’arthur rimbaud par léo ferré
« ô buffet du vieux temps
tu sais bien des histoires
et tu voudrais conter
tes contes et tu bruis
quand s’ouvrent lentement
tes grandes portes noires »
arthur rimbaud
n’est pas con
arthur rimbaud
n’est pas
le roi des cons
arthur rimbaud
est
le roi arthur
le roi arthur
rimbaud
le roi arthur
rainbow
le roi arthur
arc-en-ciel
ayons une pensée qui est une fleur
une pensée pour charlie hebdo
une fleur pour charlie hebdo
et ayons une pensée qui est une fleur
une pensée pour france gall
une fleur pour france gall
ah pauvre france gall
pauvre charlie hebdo
écoutons
la jolie france gall
des tendres années 60
de la douce france
de charles trenet
oui écoutons
france gall
chanter
il neige
la petite
monopolis
les sucettes
christiansen
soyons sages
rue de l’abricot
le paradis blanc
la rose des vents
au clair de la lune
ne sois pas si bête
un prince charmant
laisse tomber les filles
ne dis pas aux copains
quand on est ensemble
la manille et la révolution
le premier chagrin d’amour
poupée de cire poupée de son
« mes disques sont un miroir
dans lequel chacun peut me voir »
france
sera toujours vivante car ses disques sont un miroir dans lequel on peut la voir
et johnny
sera toujours vivant car ses disques sont un miroir dans lequel on peut le voir
et charlie
sera toujours vivant car ses dessins sont un miroir dans lequel on peut le voir

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s