HOT SUMMER TIME WINE

n’écoutons pas
le 31 du mois d’août
oh quelle horrible chanson
qui parle d’île déserte
et de bordeaux
la ville au bord de l’eau
et du vin de bordeaux

« dans la capote il y avait un mot
je suis au large de bornéo
naufragé sur une île déserte
avec trente filles au cul trop chaud
je n’ai plus que la peau et les os
🙂
le capitaine tout aussitôt
fit mettre le cap sur bornéo
mais quand on débarqua dans l’île
le marin n’avait plus de roustons
et les filles se suçaient le bouton
🙂
en voyant débarquer les gars
les filles poussèrent des cris de joie
et réclamant tout l’équipage
chacune étendue sur le dos
se fit baiser par trois matelots
🙂
tout l’équipage pendant un mois
baisa soixante-douze mille fois
et le navire revint en france
avec une vérole mes agneaux
qui fut donnée à tout bordeaux »
🙂
et n’écoutons pas non plus
le doigt gelé
la mère michel
à la claire fontaine
ah vous dirais-je maman
les nuits d’une demoiselle
lettre d’une jeune fille en vacances à sa mère

et bien sûr vous l’aurez compris je plaisante
car j’aime beaucoup les chansons libertines
de colette renard
mais j’aime aussi
annie laurie
par
jo stafford
the corries
sheila ryan
jean redpath
deanna durbin
the kelly family
john mcdermott
kenneth mckellar
the alexander brothers
et j’aime aussi
au bord de l’eau
de sully prudhomme et de gabriel fauré par
ninon vallin
gérard souzay
régine crespin
daniela de carli
frederica von stade
« sentir l’amour devant tout ce qui passe
ne point passer »
le bord de l’eau est enchanté
d’être ainsi chanté enchanté
oui que les gars se reposent au bord de l’eau

en pensant aux trente filles au cul trop chaud
de l’île des culs nus affolants car trop chauds
les trente filles qui poussaient des cris de joie
oui que les gars se reposent au bord de l’eau
et du vin de bordeaux en pensant aux filles
et en buvant
le vin de l’été
et en écoutant
summer wine
de lee hazlewood par
suzi jane hokom & lee hazlewood
nancy sinatra & lee hazlewood
natalia avelon & ville valo
lana del rey & ville valo
the corrs & bono
et qu’ils écoutent aussi
néctar de verano
par kela gates
y los belkings
et puisque charles baudelaire
est mort il y a 150 ans
écoutons
le vin de l’assassin
de charles baudelaire
par léo ferré et par georges chelon
« autant qu’un roi je suis heureux
l’air est pur le ciel admirable
nous avions un été semblable
lorsque j’en devins amoureux


je l’ai jetée au fond d’un puits
et j’ai même poussé sur elle
tous les pavés de la margelle
je l’oublierai si je le puis »

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour HOT SUMMER TIME WINE

  1. Roomanies dit :

    🙂 merci encore de ce sourire Julio!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s