YOUR RED HEART OF LOVE IS MY SUN

une belle au bois dormant
que j’appelle andorre
et le cœur de pierre
est jalouse des bronzes
du prince d’andalousie
que j’appelle valentin
et le cœur soleil
et donc elle préfère penser
que le prince andalou
au sang d’or s’endort
alors qu’il se réveille et se lève comme le soleil
et comme lui-même c’est-à-dire le cœur soleil

et avec l’argent qu’il gagnera
avec ses bronzes d’or
pendant cet an d’or
il pourra passer des vacances de rêve
au ganyikazibar avec une autre belle
que j’appelle valentine
et la belle chanson
et que le prince réveillera
avec le baiser de l’amour
qui est un papillon
bleu et orange
dont l’aile gauche
est le visage bleu
du cœur soleil
et l’aile droite
est le visage orange
de la belle chanson

etna
sovi
etna
merica
vietnam
so
vietnam
erica
sovietnamerica
chinamerica
l’être
commence par vie
et finit par âme
comme le vietnam
viva
el amor
et vive la vie
et à mort la mort
et puisqu’après-demain
c’est la fête de la saint-valentin
j’embrasse
les passantes et les passants
qui m’aiment et que j’aime
et je leur souhaite
une merveilleuse
saint-valentin

et j’ajoute que
le bel air poétique du ganyikazibar
me fait penser à bel air poétique
qui me fait penser à bel air
de la ville des anges
c’est-à-dire

écoutons hotel california par the eagles et par les gipsy kings
et écoutons california dreamin’ par the mamas & the papas
et par queen latifah et par josé feliciano
et que léo ferré chante à une passante
de charles baudelaire
et que georges brassens et iggy pop
chantent les passantes d’antoine pol
et que faber chante le passanti
et vive le ganyikazibar
puisqu’il n’existe pas
ou bien il nexiste comme dieulami et le marsupilami
l’air du ganyikazibar est beau comme l’air de charles
beau de l’air et comme le bel air de la belle chanson
the long and winding road

the long and winding road
by olivia newton-john
barbara dickson
george michael
johnny mathis
chris de burgh
nancy wilson
the beatles
billy ocean
diana ross
the corrs
« the long and winding road
that leads to your door »
the long and winding road
that leads
to your heart
to your red heart
to your red heart of love
your red heart of love is
my sun

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s