LE TITRE DE MON QUATORZIÈME LIVRE

TOM
(anacycle de mot et chat du cheshire)

le titre de mon quatorzième livre est le titre de cet écrit
mais n’est pas le titre de mon quatorzième livre
JERRY
(la souris de la mare de larmes que l’on appelle jerry
car elle dit toujours j’ai ri même quand elle a pleuré)

can you tell me what is
le titre de ton quatorzième livre
TOM
yes i can
JERRY
alors dis-le
TOM
le titre de mon quatorzième livre
est mon quatorzième livre
JERRY
oh là là what a good idea
it’s a good idea like paris

TOM
thank you
JERRY
you’re welcome
et puisqu’aujourd’hui nous sommes dimanche et puisque grâce à dieu tu es encore vivant
c’est bien la preuve que le dimanche est un bon jour pour commencer l’année en souriant
🙂
TOM
je suppose souris que c’est pourquoi tu souris
JERRY
mais oui et aussi parce que je suis une souris
🙂
TOM
aujourd’hui nous sommes dimanche mais pas n’importe lequel
puisqu’il s’agit du dimanche premier janvier 2017 c’est-à-dire
un dimanche deux fois plus dimanche qu’un dimanche normal
donc avec deux fois plus de manches qu’un dimanche normal
donc un dimanche avec vingt manches
puisque le dimanche normal
a dix manches
ça y est
j’ai perdu le fil à coudre la manche
et don quichotte de la manche
et la bataille de la manche
oh que je suis manche
ah oui
i wish you
a happy new year

JERRY
et moi aussi je te souhaite une bonne année 2017
et t’embrasse brasse et brasse et brasse et brasse
pour ne pas me noyer dans ma mare de larmes
et écoutons janvier
de françois coppée
par gaël liardon
« tu parles ce soir où tu m’aimes
des oiseaux du prochain avril
mais ce ne seront plus les mêmes
et ton amour attendra-t-il »
TOM
mon amour attendra jusqu’au prochain avril
et j’aime avril
car il commence par havre de paix
et j’aime april
car il commence par appris
j’aime la paix et apprendre
JERRY
et est-ce que les oiseaux du prochain avril seront les mêmes
TOM
oui
mais un peu plus vieux car le mois d’avril est un peu pluvieux
mais en mai fais ce qu’il te plaît c’est-à-dire ce que voudras
mais fais pas de méfait
JERRY
oh là là que tu es drôle
grâce à toi je souris
et suis une souris
et donc je te dis

TOM
c’est-à-dire quatre fois merci
ce qui n’est pas rien
et moi je te dis
deux riens
deux riens
deux riens
deux riens
c’est-à-dire quatre fois deux riens donc huit riens
ce qui n’est pas rien
et je souhaite une bonne année à mes amis
et au monde terrestre et extraterrestre
en attendant que le monde terrestre
et extraterrestre soit un seul pays
le pays merveilleux de la licorne

et en attendant
écoutons
white rabbit
par la merveilleuse reine hippie
grace slick et jefferson airplane
« call alice » la lisse
« go ask alice » calice

et écoutons aussi somebody to love
et nature boy par grace slick
and the great society
et écoutons aussi
nature boy par
josé feliciano
eden ahbez
etta jones
« the greatest thing you’ll ever learn
is to love and be loved in return »
je souhaite aussi une bonne année
aux chats
et aux souris
et aux lapins
et aux licornes
et à tous les animaux terrestres et extraterrestres et
à toutes les humaines et tous les humains terrestres
et extraterrestres à condition qu’ils soient humains
mais je souhaite une mauvaise année aux aliens
et au démonde démon que j’appelle le démonde
parce que démon est anagramme de monde
et je souhaite aussi une mauvaise année
au démonalien que j’appelle le démonalien
parce que le démonalien est un démon
moitié démon et moitié alien
ou si vous voulez un démon extraterrestre
et je souhaite aussi une mauvaise année
au démonstre que j’appelle le démonstre
parce que le démonstre est un démon
moitié démon et moitié monstre
ou si vous voulez une gargouille
ouille

et que les mots qui commencent
par démon comme par exemple
démonde
démonstre
démontage
démonalien
démonstration
démonétisation
aillent au diable avec le démon
et que les humains inhumains
aillent au diable avec le démon
au diable les humains inhumains
et vive les humains humains
et vive les animaux humains
car ils sont plus humains
que les humains inhumains
et puisque j’aime cet écrit
et grace slick
i click on like
i clike
and i kiss you and i wish you a wonderful new year 2017
en attendant que le monde terrestre qui n’est pas extra
et en attendant que le monde extraterrestre
qui n’est pas extra non plus
et pourtant extraterrestre commence par extra
ce qui est trompeur car le monde extraterrestre
n’est pas plus extra que le monde terrestre
bad is not good and

ça y est j’ai perdu le fil du monde
ah oui en attendant que le monde
soit le pays des merveilles
ou en attendant qu’il soit
au moins extra
écoutons léo ferré chanter
c’est extra
chanson extra de 69
année érotique extra
et qu’il chante aussi
on n’est pas sérieux
quand on a 17 ans
d’arthur rimbaud
et vive janvier
en attendant
avril et juin
« nuit de juin dix-sept ans on se laisse griser
la sève est du champagne et vous monte à la tête
on divague on se sent aux lèvres un baiser
qui palpite là comme une petite bête »

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour LE TITRE DE MON QUATORZIÈME LIVRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s