SEX AND DEATH

1. LA CHATTE ET LE HÉRON
mon texte
narcisse des poètes
est aussi un dessin
le dessin
d’un narcisse des poètes
avec sa tige dans un pot
et le pot est posé sur
une consonne t majuscule
c’est-à-dire une table
qui n’a qu’une patte
comme le héron

alors que la chatte
a quatre pattes
2. LA CHATTE ET LA VACHE
dans un tableau
c’est comme
dans un poème
chacun voit
ce qu’il veut
l’art
c’est fait pour ça
moi par exemple
dans le tableau
de sylvie botter
intitulé horizon
le seul horizon que je vois
est l’horizon des deux hémisphères
de la miss qui sont d’une grande beauté
ce qui donne envie de se faire la miss
en beauté et bien sûr sans la botter

je vois aussi les bottes de la chatte bottée de la chatte beauté
une chatte rencontrée dans un village qui s’appelle bellement
puisqu’il s’appelle la beauté
elle avait une sacrée chatte
une chatte tellement sacrée
qu’il était interdit
de la manger
et même les comegatas
n’avaient pas le droit
de la manger
oh la vache
quelle chatte
elle avait
cette chatte
de la beauté
los comegatos y las comegatos comen gatos
los comegatas y las comegatas comen gatas
3. UNE CHATTE ME SOURIT
une jolie chatte bottée
est assise sur mon canapé
elle porte un soutien-gorge noir
des culottes noires
et des bottes noires
et pour faire un peu
monter l’ambiance
elle a le nichon gauche à l’air avec son gros bout
qui pointe et qu’elle me montre entre ses doigts

et comme elle voit que je la regarde
elle me sourit avec une bouche coquine
de souris qui sourit au chat du cheshire
c’est-à-dire qu’elle me montre sa langue
oui ça langue pas mal sur mon canapé
ça langue encore plus que dans la chanson
summer wine par andrea corr et bono
c’est dire si ça langue sur mon canapé
l’autre nichon le droit est soutien-gorgé
parce que la beauté c’est comme ça
elle me dit que monter est anagramme
de montre parce que time is money
donc il n’y a pas de temps à perdre
je la monte et je la démonte
elle est ravie et me remercie
4. DE LA CHATTE ET DU CHAT
il y a deux sortes de chattes
les fausses et les vraies
les fausses tchattent sur des tchats
et les vraies chattent sur des chats
et si pendant la nuit d’halloween
une morte british te dit bite me
bite-la et mords-la aussi pour
la « ressusciter des morts »
et puisqu’aujourd’hui c’est non seulement la saint-narcisse
mais aussi l’anniversaire de la mort de georges brassens
écoutons georges
brassens chanter
la rose la bouteille et la poignée de main
il suffit de passer par le pont
les amours d’antan
embrasse-les tous
comme une sœur
la première fille
le pornographe
les passantes
putain de toi
le fantôme

« c’était tremblant c’était troublant
c’était vêtu d’un drap tout blanc
ça présentait tous les symptômes
tous les dehors de la vision
les faux airs de l’apparition
en un mot c’était un fantôme »
LE FANTÔME BLANC
combien de trouilles foutent deux citrouilles
LE COMTE DRACULA
deux citrouilles foutent douze trouilles
puisqu’une citrouille fout six trouilles
LE FANTÔME BLANC
oh là là la citrouille ça fout la trouille
LE COMTE DRACULA
moi aussi j’ai peur des citrouilles
LE FANTÔME BLANC
et qu’est-ce qu’il y a derrière
la porte noire d’halloween
LE COMTE DRACULA
derrière la porte noire d’halloween
il y a toi c’est-à-dire un fantôme

un fantôme blanc
le fantôme blanc

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s