JULIO KISS YOU

on ne voit rien car tout est caché au fond du puits comme la liberté égalité fraternité
et donc remercions notre comte et prenons antonio conte pour entraîner la comtesse
à condition qu’il tourne le dos au système triste de crise qu’on appelle le catenaccio
et que j’appelle
la forêt d’arbres-jambes du catenaccio italien
il pleuvait sec à paris
précipitation
précipice
précis
pré
le pré sans herbe de saint-denis
près de paris était trempé

il faisait un temps de catenaccio italien
c’est pourquoi les pieds de la comtesse
aux pieds nus étaient trempés
et les mains de notre gardien aussi
et les yeux de nos supporters aussi
car il pleurait dans leurs cœurs
comme il pleuvait sur paris
oh là là
comme il pleuvait sur paris
oh là là
que c’est triste paris sous la pluie
et que c’est triste le catenaccio
encore plus triste sous la pluie
« il pleure dans mon cœur
comme il pleut sur la ville »
qu’il est triste le chant triste
de la pluie de paul verlaine
vive la rouge quand même
viva la roja aunque pierda
viva la roja muerta
et bravo l’italie
malgré le catenaccio

le catenaccio italien
mère de tous les catenacci
donc mère aussi du catenaccio français de 1998
allez la france mais ne jouons pas comme en 1998
ne jouons pas comme zinedine zidane et compagnie
jouons comme nous avons joué contre le brésil en 1958
c’est-à-dire comme raymond kopa et compagnie
et comme nous avons joué contre l’allemagne en 1982
c’est-à-dire comme michel platini et compagnie
allez l’italie
jouez contre l’allemagne comme vous
avez joué contre l’allemagne en 1970
c’est-à-dire comme gianni rivera et compagnie
allez la france et allez l’italie
mais s’il vous plaît
ne jouez pas gagne-petit
tournez le dos au catenaccio
système politique archaïque fermé pour des raisons de sécurité nationale
mais qui malheureusement tue le jeu de la vie donc le spectacle de la vie
or nous payons pour voir un match de soccer et pas une affreuse corrida
tournons le dos au catenaccio et tournons-nous plutôt vers les tournedos
et vers les tournesols et vers les tourne-disques et vers ces vers sévères
de paul verlaine laine polaire qui tient chaud
« c’est bien la pire peine
de ne savoir pourquoi
sans amour et sans haine
mon cœur a tant de peine »
et puisqu’aujourd’hui
c’est le premier juillet
el primero de julio
julio kiss you
kiss you
you

et j’ai une pensée pour la turquie
la pauvre turquie
c’est-à-dire la tur(qu)ie
puisque turquie moins qu = turie
mon dieu quelle turie en turquie
encore une turie
toujours la turie
que vive la turquie et vive la vie
y viva el amor et à mort la mort
à mort la turie et vive la turquie
la riche turquie
c’est-à-dire la turquie
j’embrasse la turquie et les turcs
et j’ai une pensée pour les morts et les blessés
les pauvres morts et les pauvres blessés turcs
et étrangers
nous sommes tous des turcs et des étrangers
des étrangers turcs
des turcs étrangers
et que marie-claire pichaud chante « il y eut un soir il y eut un matin et dieu vit
que cela était bon alors dieu créa l’homme à son image le créa homme et femme
il le fit pour qu’ensemble au long des jours ils gardent le monde dans l’amour »
gardons le monde dans l’amour et que marie-claire pichaud chante aussi pardon
et psaume de l’univers ô que c’est beau mon dieu et comme c’est dommage que
tu sois si absent et certains quels gonflés osent même dire que tu n’existes pas
contrairement au diable
qui existe et qui garde
le monde dans la haine
donc dans la guerre
gardons le monde
dans l’amour
donc dans
la paix

et vive le portugal malgré son match nul nul contre la pologne
qui était aussi nulle et même encore plus nulle que le portugal
mais nous aimons le portugal car le portugal est notre cousin
vamos coño ronaldo despierta y échale huevos cojones coño
on en a marre des matchs nuls nuls
et des systèmes défensifs de contre
et donc vive le système offensif et inoffensif de notre don quichotte
contre les moulins à vent et à quatre jambes du catenaccio italien
eh oui l’italie a deux fois plus de jambes que les autres pays
ce qui est interdit et donc ne devrait pas être permis
et en plus les jambes italiennes
sont des ailes-jambes pour courir et voler
et les italiennes aussi ont de belles jambes
pour courir et de belles ailes pour voler
les italiennes sont des anges
les italiennes sont des fleurs
avec des ailes
les italiennes sont
des oisailes de toutes les couleurs
des oiselles de toutes les couleurs
elles ont des ailes de toutes les couleurs
comme les ailes de toutes les couleurs
des oiseaux de toutes les couleurs
les italiennes sont des oiselles
de toutes les couleurs
comme le petit oiseau
de toutes les couleurs
écoutons fiorella mannoia
chanter à fleur de peau
avec chico buarque
ay dios mío cómo cantan
y qué bien toca toquinho
et que berthe sylva et rina ketty
chantent la madone aux fleurs
« un soir dans florence la belle »

et san francisco
deux villes de fleurs
deux villes fleuries
écoutons
san francisco
par scott mckenzie
« if you’re going to san francisco
be sure to wear some flowers in your hair
if you’re going to san francisco
you’re gonna meet some gentle people there »
if you’re going to florence
be sure to wear some flowers in your hair
if you’re going to florence
you’re gonna meet some gentle people there

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour JULIO KISS YOU

  1. karine da costa dit :

    Très touchant et drôle à la fois…. karine la femme rose. … portugaise

    • merci beaucoup karine
      pour ce beau compliment
      qui me touche beaucoup
      et donc je vous embrasse
      et que le portugal brasse
      s’il ne veut pas se noyer
      oui que le portugal vive
      allez le portugal
      vive le portugal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s