JE PENSE DONC J’ÉCRIS

1. L’ÂGE D’OR
le nord de l’espagne était dans le sud de l’europe
et le sud de l’espagne était en afrique du nord
et au centre de l’espagne
il y avait le real madrid
et le real madrid
était
le real madrid
puisqu’il était
le real madrid
et l’espagne allait du nord au sud mais en passant par le centre de gento
et le real madrid qui était un as battait l’as monaco par 10 stéfanos à 0
et 10 stéfanos valaient 100 marías puisqu’un stéfano valait 10 marías
c’était le bon vieux temps

2. LA MORT
vous reconnaissez avoir battu la belle stéphanie
la jolie fille du meunier anagramme de mineure
donc elle était mineure à l’aise en asie mineure
or vous saviez que vous aviez le têtanus
ou si vous préférez la tête dans l’anus
ou si vous préférez la tête dans le cul
comme le real madrid hier soir
3. LA RÉSURRECTION
espérons que zz ne se trompera pas d’équipe
en sélectionnant des joueurs fatigués
pour pouvoir dire après le match
qu’ils étaient fatigués
mais puisqu’ils étaient fatigués
pourquoi les avoir sélectionnés
et espérons qu’après avoir dansé sur les rives de l’aller
les loups ne danseront pas aussi sur les rives du retour
et espérons que zz finira par se rendre compte
que carvajal est bien meilleur que danilo
et que donc le remplaçant c’est danilo
et que donc le titulaire c’est carvajal
un deuxième ramos
qui s’appelle ramos
comme le premier
en attendant le miracle
de la remontée
au santiago
bernabéu
esperemos que
el camino de santiago
bernabéu no sea
un buen camino
para los lobos

4. LES NOCES DE CANA
citons boileau qui
ne buvait pas que de l’eau
puisqu’il s’appelait nicolas
comme le marchand de vin
mais il était meilleur devin
que le marchand de vin
car le marchand de vin
ne devinait jamais rien
il était toujours ivre
anagramme de rive et de vire
quelle andouille ce real madrid
ça y est j’ai perdu le fil de l’eau
comme le marchand de vin
ah oui citons boileau
« avant donc que d’écrire
apprenez à penser »
et que le real madrid
apprenne à penser
avant de jouer
vamos ramos
a por ellos
cojones
coño
et puisque tout finit
par des chansons
écoutons maria lisboa
par amália rodrigues
« seu nome próprio
maria
seu apelido
lisboa »
vamos benfica
échale huevos
cojones coño
vamos península
península ibérica
échale huevos
cojones coño

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s