LA FÊTE DES PAPAS ET DE L’ÉTÉ

1. LE PONT DE L’AMOUR
mon texte du 18 juin 2015
s’appelle la pelle du 18 juin
parce que le 18 juin 1815
napoléon prit une pelle
à waterloo et l’eau
ça y est j’ai perdu
le fil de l’eau
de waterloo
ah oui
et l’appel du 18 juin est l’appel du général de gaulle depuis londres
où il y a un pont qui s’appelle le pont de waterloo de claude monet
water l’eau
waterloo
où un napoléon pâlot prit l’eau mais pas l’eau du pont de waterloo
car le pont de waterloo est un pont de londres alors que waterloo
se trouve près de bruxelles mais oublions un instant waterloo
et toutes les guerres napoléoniennes d’hier et d’aujourd’hui
et puisque sous le pont mirabeau coule la seine de paris
écoutons le pont mirabeau de guillaume apollinaire
par yvette giraud
« vienne la nuit
sonne l’heure
les jours s’en vont
je demeure »
la forme de cet écrit me fait penser à la fontaine l’amour
se trouve à paris porte d’auteuil œuvre de lamourdedieu
quatre jeunes femmes portent la vasque d’où coule l’eau
à l’entrée de l’hippodrome d’auteuil le pays des chevaux
2. LA FÊTE DES PAPAS
aujourd’hui c’est la fête des papas
et je pense à mon papa qui aimait
beaucoup les courses de chevaux
écoutons claude barzotti chanter
les papas
« venus du fond de l’italie
ils étaient bien souvent maçons »
venus aussi du fond de l’espagne
et du fond du portugal
papa papa papa
oui les papas italiens et les papas portugais sont venus
en france manger le pain français des papas espagnols
🙂
bonne fête papa et merci
et merci à maman aussi
3. LA FÊTE DE L’ÉTÉ
aujourd’hui c’est aussi la fête
de l’été puisque c’est l’été
eh oui c’est encore l’été
le soleil est heureux
et donc il sourit
et en souriant
il fait fondre
la glace
🙂
allons à la fontaine
l’amour de lamourdedieu
boire l’eau de la fontaine
de l’amour et de l’amour
de dieu et écoutons
le bel été d’henri gougaud
« c’était le bel été
oh quel été »
le soleil était heureux
et donc il sourit
et en souriant
il fit fondre
la glace
🙂
4. LE CHAR DE CHAR
la mairie rimait avec la musique
mais dans la pochette du disque
il n’y avait pas de musique
et à la gare j’eus une rage
de dents dedans puisque
les dents sont dedans
et pour la bagatelle
la bague attelle
méfiez-vous
de la bague
qui attelle
car elle
attelle
attelez-vous plutôt au char de rené
en écoutant hélène martin chanter
chant d’insomnie de rené char
« amour hélant
l’amoureuse viendra
gloria de l’été
ô fruits
la flèche du soleil
traversera ses lèvres
le trèfle nu sur sa chair bouclera
miniature semblable à l’iris l’orchidée
cadeau le plus ancien des prairies au plaisir
que la cascade instille que la bouche délivre »
et bien attelé au char de char je fête le bel été

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s