LES YEUX LILAS DE LA JEUNESSE

(ou la vieille contre les deux fantômes ou hommage
aux mordus de foot ou le mordeur contre le mordu)
la vieille avait une âme
c’était la vieille d’âme
la vieille avait une âme jeune
c’était la vieille d’âme jeune
la vieille était jeune
c’était la vieille jeune
la vieille était la jeunesse
la vieille était la jeunesse
d’álvaro morata qui une fois de plus ne rata pas
la porte de la petite maison dans la prairie verte
d’iker petites maisons c’est-à-dire d’iker casillas
écoutons dalida chanter il venait d’avoir 18 ans
« il venait d’avoir 18 ans
c’était le plus bel argument
de sa victoire
il ne m’a pas parlé d’amour
il pensait que les mots d’amour
sont dérisoires
il m’a dit j’ai envie de toi
il avait vu au cinéma
le blé en herbe
au creux d’un lit improvisé
j’ai découvert émerveillée
un ciel superbe
il venait d’avoir 18 ans
ça le rendait presque insolent
de certitude
et pendant qu’il se rhabillait
déjà vaincue je retrouvais
ma solitude
j’aurais voulu le retenir
pourtant je l’ai laissé partir
sans faire un geste
il m’a dit c’était pas si mal
avec la candeur infernale
de sa jeunesse »
et écoutons aussi
maintenant que la jeunesse
poème de louis aragon
mis en musique par lino leonardi
et chanté par
marc ogeret
jacques bertin
monique morelli
francesca solleville
les compagnons de la chanson
« maintenant que la jeunesse
chante à d’autres le printemps
maintenant que la jeunesse
détourne ses yeux lilas »
le jeune et fier álvaro morata était
« la jeunesse machinale qui trahit »
le real madrid qui était un fantôme blanc
qui était le fantôme blanc du real madrid
qui était le fantôme blanc du real madrid
le fantôme blanc du real madrid était
un fantôme blanc avec un cœur
mais sans tête comme mike
le poulet sans tête du colorado
le real madrid était mike
le poulet sans tête
du colorado
mais blanc
et bien sûr
colorado est souligné en rouge par ordinator
qui propose colorado avec un c majuscule
ça y est le fantôme blanc a perdu le fil
du match à cause de la vieille dame
ah oui le fantôme blanc était minuscule
alors que la vieille avait un cœur et une tête
et en prime elle n’avait pas peur des fantômes
LE FANTÔME BLANC
je suis le fantôme blanc
LA VIEILLE DAME
ça me fait une belle jambe que tu sois le fantôme blanc
LE FANTÔME BLANC
ah bon pourquoi
LA VIEILLE DAME
parce que je n’ai pas peur des fantômes blancs
LE FANTÔME BLANC
ah bon tu n’as pas peur des fantômes blancs
LA VIEILLE DAME
eh non je n’ai pas peur des fantômes blancs
LE FANTÔME BLANC
de qui as-tu peur alors
LA VIEILLE DAME
je n’ai peur de personne
je n’ai même pas peur du fantôme jaune fluo
LE FANTÔME BLANC
qui est le fantôme jaune fluo
LA VIEILLE DAME
l’équipe du gars qui mord
LE FANTÔME BLANC
qui est le gars qui mord
LA VIEILLE DAME
le mordeur
LE FANTÔME BLANC
bon très bien mais tout ça ne me dit pas qui est le mordeur
LA VIEILLE DAME
le mordeur est le mordeur qui mordit notre mordu
LE FANTÔME BLANC
bon très bien mais tout ça ne me dit pas
qui est le mordeur qui mordit votre mordu
LA VIEILLE DAME
luis suárez
LE FANTÔME BLANC
et qui est votre mordu
LA VIEILLE DAME
giorgio chiellini
LE FANTÔME BLANC
je suppose qu’il s’agit du fils maudit
LA VIEILLE DAME
mais non idiot giorgio le fils maudit
c’est dans la chanson the mother
by charles aznavour
LE FANTÔME BLANC
ah bon autant pour moi
et donc si j’ai bien compris
tu n’as même pas peur du barça
LA VIEILLE DAME
eh non je n’ai même pas peur du barça
LE FANTÔME BLANC
oh là là
LA VIEILLE DAME
eh oui mon pauvre vieux c’est comme ça
LE FANTÔME BLANC
bon très bien alors je te demande d’avoir
la gentillesse de gagner la finale de berlin
LA VIEILLE DAME
d’accord
LE FANTÔME BLANC
merci
LA VIEILLE DAME
de rien
(et que dalia chante j’ai perdu ma jeunesse et écoutons aussi ma jeunesse fout le camp
de guy bontempelli par guy bontempelli et par françoise hardy et par michèle arnaud
et bien sûr par jean-claude pascal aussi
« nous n’irons plus au bois ma tendre violette »
et écoutons aussi maudit printemps
de pierre-jean de béranger par gaël liardon
« non rien d’aussi beau que la neige
maudit printemps reviendras-tu toujours »)

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour LES YEUX LILAS DE LA JEUNESSE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s