SOCCER AND SONG

le barça a acheté l’uruguayen luis suárez
croyant que c’était l’espagnol luis suárez
le luis suárez espagnol
le luis suárez espagnol
d’avant
le luis suárez espagnol
qui ne mordait pas ses adversaires fussent-ils italiens
le luis suárez espagnol du barça et de l’inter de milan
c’était un autre temps
l’âge d’or
le temps d’avant
le temps d’avant
quand il y avait
des avants
alors écoutons il n’y a plus d’après à saint-germain-des-prés
par juliette gréco la dame en noir de saint-germain-des-prés
et que cora vaucaire la dame blanche de saint-germain-des-prés
chante son album la dame blanche de saint-germain-des-prés
et allez le paris-saint-germain notre équipe de paris
et allez le real madrid notre équipe de madrid
et allez le barça notre équipe de barcelone
et allez luis suárez l’uruguayen
et qu’alfredo zitarrosa chante
garrincha
l’équilibriste brésilien du ballon
l’équilibriste de la vie du ballon
« lo lleva unido al pie
como un equilibrista
unido va a la muerte »
moi aussi je suis un équilibriste
je suis l’équilibriste des mots
qui jongle avec des maux
dans la jungle des mots
je suis l’équilibriste des maux
qui jongle avec des mots
dans la jungle des maux
je suis l’équilibriste des mots et des maux
qui jongle avec des mots et des maux
dans la jungle des mots et des maux
et dans le zoo des mots et des maux
je suis l’équilibriste des mots et des maux
qui jongle avec des mots et des maux
dans la jungle démocratique des mots
cratiques et des maux cratiques
et dans le zoo démocratique des mots
cratiques et des maux cratiques
en attendant la démocratie
la vraie démocratie c’est-à-dire
en attendant godot le père noël et god
qui est le seul dieu anacyclique de dog
écoutons la chanson de jean ferrat
dans la jungle ou dans le zoo
« il y a d’autres choix pour vivre
que dans la jungle ou dans le zoo »
et que jean ferrat chante aussi
camarade
les saisons
la montagne
l’idole à papa
les tournesols
les yeux d’elsa
un jour un jour
c’est beau la vie
mourir au soleil
la porte à droite
viens mon frelot
vipères lubriques
l’amour est cerise
le malheur d’aimer
si je mourais là-bas
j’arrive où je suis étranger
complainte de pablo neruda
c’est toujours la première fois
heureux celui qui meurt d’aimer
et que christine sèvres chante
tu es venu et que brigitte bardot
chante tu es venu mon amour

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s