EN LISANT BUKOWSKI

(ou dessin d’un missile sur son pas de tir et qui a une tête en forme
de flèche indiquant la direction pour que le missile ne se perde pas)
wordpress
n’est pas à la plage
et je vous le prouve
en vous informant que
dans la liste de mes abonnés
je peux aller de la plage 1 à la plage 2
je peux aller de la plage 1 à la plage 3
je peux aller de la plage 1 à la plage 9
mais une fois que je suis à la plage 2
ou à la plage 3
ou à la plage 9
je suis bloqué
je ne peux pas
aller à la plage
ni à la plage 4
ni à la plage 5
ni à la plage 6
ni à la plage 7
ni à la plage 8
je suppose qu’il s’agit d’un bug
c’est-à-dire un insecte
ou bien il s’agit d’un bedbug
c’est-à-dire un insecte de lit
puisque je ne peux pas lire
les plages qui ne s’affichent pas
puisque je ne peux pas aller sur
les plages qui ne s’affichent pas
et bien sûr ça me tape sur les nerfs
et me provoque un stomach bug
c’est-à-dire un insecte d’estomac
c’est pourquoi je demande
à wordpress
d’avoir la gentillesse
de tuer l’insecte en question
le plus rapidement possible
pour que je puisse afficher
une meilleure humeur
et les 5 plages
que je ne peux pas afficher
et tant pis pour l’insecte
et puisqu’insecte est
anagramme d’inceste
et puisque lemon est
anagramme de melon
ne chopons pas le melon
mais prenons un martini
avec un zeste de citron
en écoutant plaisir d’amour
de martini avec un zeste
de citron de gainsbourg
musique inspirée de chopin
ou plus exactement copiée
je parle bien sûr de gainsbourg
qui était plagiaire
car il aimait aller à la plage
il aimait tellement aller à la plage
qu’il allait très souvent à la plage
il était le roi de la plage
il était le roi du plagiat
moi je préfère le martini
avec un zeste de citron
je ne suis pas plagiaire
je n’aime pas aller à la plage
je ne vais jamais à la plage
j’ai horreur de la plage
j’ai horreur du plagiat
le martini avec un zeste
de citron est ma seule
source d’inspiration
je suis dean martini
s’il vous plaît wordpress
tuez le bug ou le bedbug
et que le martini tue
mon stomach bug
« fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve » disait gainsbourg
« je fuis le bonheur pour qu’il ne se sauve pas » disait picabia
et « you can fuck my girlfriend but don’t touch » my martini
disait bukowski qui disait fuck mais ne disait pas martini
il disait ouiski oui car ski et ouiski riment avec bukowski
alors n’allons pas à la plage allons plutôt à la montagne
mais ne faisons pas de ski non pas de ski
faisons du nonski et buvons du ouiski
en lisant bukowski

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s