LA VIE C’EST LA VIE

1. LA HUPPE
ma poésie
en supposant que
ce que je fabrique
soit de la poésie
disons ma poésie
contemporaine
en supposant que
ce que je fabrique
soit de la poésie
contemporaine
disons ma poétique
ou plutôt ma poéthique
car ma poétique est éthique
comme le prouve ce poème
qui est un peau-aime
je l’ai dans ma peau
dans ma peau gelée
je l’aime
ça y est j’ai perdu le fil
de mon peau-aime
à cause de l’amour
ah oui
mon univers est éthico-poétique
ou si vous préférez poéthique
je fabrique de la littérature
éthico-poético-satirique
mais pas seulement
je fabrique aussi
ce que je peux
et je peux peu
je peux peu
peux peu
peux
peu
je pupute comme la huppe c’est-à-dire je chante
comme la huppe mais je ne suis pas une pupute
2. LA VISCACHE
pourquoi le ver s’imagine que la pelouse arbitraire
du non-dit est horizon cruel manigance de démon
pourquoi l’outrecuidance où l’outre cuit et danse
est un mystère pieds nus qui guette l’opportunité
pourquoi les mollusques trépidants de la cohorte
exposent leurs anatomies de rêve insipide conflit
pourquoi la viscache se cache où se cache le vice
et la plante de nuit qui me nuit et la vis et la vie
et la vie c’est la vie

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour LA VIE C’EST LA VIE

  1. rukadecolores dit :

    La vie est
    couleur
    😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s