LA GRANDE PORTE NOIRE

je porte cette fleur à ma mère la servante au grand cœur
et à mon père le lion au grand cœur je porte cette fleur
la fleur que je porte dans le cœur la fleur de ma douleur
tombe sur la tombe d’un voisin de ma mère et mon père
et pas n’importe quel voisin puisqu’il s’agit de baudelaire
que je salue en passant puis je vais sur la tombe grise
de ma mère et mon père voisins de charles baudelaire
déposer la fleur de mon cœur mon cœur et ma douleur
et ma douleur se souvient de ma mère et de mon père
moi aussi je me souviens de ma mère et de mon père
et des cinq chansons de la grande porte noire à savoir
la servante spleen recueillement de charles baudelaire
par léo ferré et le colloque sentimental de paul verlaine
par léo ferré et le buffet d’arthur rimbaud par léo ferré
j’embrasse ma mère mon père et à dieu dis deux mots
soyez maudit (me souviens aussi de la chanson de léo
le bateau espagnol et donne la clé de l’espagne à léo
à condition léo que tu nous chantes ni dieu ni maître)

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour LA GRANDE PORTE NOIRE

  1. Rosa de los Vientos dit :

    « j’aime! »
    n veces
    Me hace llorar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s