BLEU DE CHINE

(ou combinaison de travail chinoise)
la chine s’envole dans le ciel bleu de chine
comme un papillon qui devenant sirène
plonge dans l’eau bleue de chine
où la sirène devient sirène volante
puis la sirène sort de l’eau bleue de chine
et s’envole dans le ciel bleu de chine
le bleu de chine est un peu trop foncé
parce que les chinois foncent trop
je préfère le bleu des français
mais qu’elles sont belles ces jeunes filles chinoises
qui volent papillons dans le ciel bleu de barcelone
et plongent sirènes dans l’eau bleue de barcelone
forcément pour arriver à un résultat pareil il faut
malheureusement travailler ce qui ne veut pas dire
travailler malheureusement car heureusement
on peut aussi travailler heureusement et heureusement
que l’on peut encore travailler même malheureusement
heureusement que l’on a encore du travail
mais jusqu’à quand
le mieux bien sûr serait d’être papillon ou sirène
car les papillons et les sirènes ne travaillent pas
ça va de soi sauf le ver à soie
qui « en peinant sans cesse »
devient le bombyx du mûrier
« le travail mène à la richesse »
dit apollinaire dans ses vers
d’autres disent plus sévères
que l’on ne devient pas riche
en travaillant mais en volant

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s