JULIO

1. LE LAID ROBERT ET LA BELLE MARÍA
la beaunichonne est une boniche berrichonne qui a de beaux nichons
ou si vous préférez de beaux roberts ce qui m’amène à vous informer
qu’il y a deux sortes de robots les robeaux et les rolaids ou romoches
et certains ouvriers qu’on appelle robeus sont beaux d’autres moches
et certaines ouvrières qu’on appelle robeuses sont belles d’autres moches
et robeus et robeuses sont chargés de rober les cigares pas de les dérober
« tous les matins » le dérobeur se remplissait « les poches de petits pains
au chocolat la boulangère lui souriait » car elle ne voyait rien la pauvre
« était myope » comme une taupe mais grâce à dieu un matin robert
qui était là et las hélas pour le dérobeur attrapa le dérobeur et aussi
la boulangère et avec la boulangère qui s’appelait maría se maria
« qu’elle était belle » et depuis le laid robert et la belle maría chantent
sans arrêt la jolie chanson de joe dassin « le petit pain au chocolat »
et aussi la version originale de riccardo del turco « luglio »
et la version de rosa virginia chacín « julio »
et que cette rose du venezuela chante aussi
hoy hablé de ti
orgullo de ser latino
no he podido olvidarte
et le poème 20 de neruda
et que chelique sarabia chante
mi propio yo
2. EL BUENO TONTO Y EL MALO LISTO
el mes de julio es tonto y como es tonto quiere que el malo listo lo robe
à ne pas confondre avec robe
ceci dit certaines robes ont de la valeur et on peut se les faire voler
par des voleurs de robes que l’on appelle aussi robeurs
queue lona pélot sirop beurre
bueno y qué culpa tiene el malo listo de que el mes de julio sea tonto
dijo don abogadón del mes de julio y dijo también su señorita la jueza
3. LA ROBE ROUGE ET LA CHAUSSURE NOIRE
une mendiante basque brode l’amandier basque qui borde la ville de miranda de ebro
tend la main plus bas que terre et porte une robe julio rouge comme la roja et la rioja
qui n’est pas loin robe qui est forcément ma robe préférée parce qu’elle s’appelle julio
comme moi et parce qu’elle dévoile un peu le dos ceci dit j’avoue aimer aussi la robe
de mireille darc dans le film le grand blond avec une chaussure noire car elle dévoile
non seulement le dos mais aussi l’entraie de l’arrière-boutique qui se trouve plus bas
oui entraie est un mot composé d’entrée et de raie et roja + i roja de rimbaud = rioja

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour JULIO

  1. Estimado Julio,
    Aujourd’hui, j’ai vraiment perdu le fil (rojo y conductor).
    Un saludo, Rosa

  2. Un saludo. Este es un escrito fuera de serie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s