THE MAN IN BLACK AND GREY

l’homme-mystère de l’homme invisible se terre personne ne sait où
personne ne sait tout et quand on ne sait pas tout on ne sait rien
ou l’identicon généré de l’homme invisible est si con et dégénéré
qu’il le sait (l’identité c’est con) se cache ne veut pas se montrer
ou le wavatar généré de l’homme invisible est tellement dégénéré
et vient tellement tard qu’il vient comme dieu c’est-à-dire jamais
l’homme invisible est désespéré
que faire
l’homme invisible a une idée
opter pour un monstre généré dégénéré pourvu qu’on le montre
ou pour le rétro généré dégénéré pourvu qu’on le montre
ou pour le logo gravatar grave pourvu qu’on le montre
ou pour plus grave encore le vide pourvu qu’on le montre
ou pour n’importe quel avatar par défaut pourvu qu’on le montre
et quels que soient ses défauts et dieu sait si
un avatar par défaut a de nombreux défauts
l’homme invisible est un extraterrestre étranger extra qui s’était
installé à clermont-ferrand où visiblement on bibendumisa
partiellement son avatar en le transformant « petit à petit
l’oiseau fait son nid et goutte à goutte l’eau creuse la pierre
et avec du temps et de la patience les feuilles de mûrier
se transforment en robe de soie » ça y est j’ai perdu le fil
ah oui à clermont-ferrand on transforma l’avatar de l’homme
invisible en un bibendum noir aigri ou bonhomme michelin
noir aigri puis l’homme invisible monta à paris où il se débattit
pour défendre ses droits (paris la capitale du merle noir
solitaire et blessé connu pour ses talents de chanteur)
l’homme invisible connaissait la chanson
barbante de l’album blanc des beatles
blanc comme bonhomme michelin en anglais michelin man
et blanc comme bonhomme de neige en anglais snowman
l’homme invisible connaissait la chanson
blackbird inspirée d’une bourrée de bach
mais à force de boire comme bacchus bibendum et snowman
oui le bonhomme de neige boit aussi pour se réchauffer
l’homme invisible finissait bourré en dansant la bourrée
les pieds sur terre et la tête dans les étoiles comme auvergnat de brassens
« elle est à toi cette chanson toi l’auvergnat toi l’hôtesse toi l’étranger »
et à toi aussi toi le petit bonhomme noir et gris welcome and good luck

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s