RIMBAUDELAIRE

à la littérature philosophie poésie sociologie il faut venir rieur et de l’extérieur
comme vient le visiteur qui boit deux verres de rouge du languedoc-roussillon
bonjour les dégâts et qui chante deux poèmes (un poème par verre de rouge)
on n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans et à une passante qui sont deux
versions du même poème ou en tout cas du même thème ou même je t’aime
puis s’en va puissant va il faut venir du dehors puis partir en faisant ciao ciao
de la main à romain et romain les deux soldats romains (un ciao par romain)
car quand on est dans le carcan intérieur de la belote de la vie on est dedans

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s