ELVIS PRESSÉ

je suis un vinyle des années cinquante avec une pochette
mais je ne souhaite pas prendre ma retraite pour autant
on veut me mettre au rancart je retourne sur les platines
et lorsque les platanes traversent la route eh je zigzague
comme platini s’ils vont dans le zig mézigue va dans le zag
et s’ils vont dans le zag mézague va dans le zig je zagzigue
et si j’arrête de faire le zig et le zag des zagzigs et zigzags
je risque de rentrer dans un platane alors je n’arrête pas

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s