LES BRAS LEVÉS AU CIEL

piaf est une oiselle qui lève les bras au ciel
et transporte la foule la france et le monde
nul ne sait où elle va tout le monde y va
piaf est une oiselle voilà c’est comme ça
elle ne sait pas où elle va mais elle y va
et son chant est un hymne à l’amour
fallait-il y aller ou pas elle ne regrette rien
nom de dieu pardon mon dieu quelle voix
et si vous ne comprenez pas le français
alors céline dion vous le dit en québécois
c’te voix-là elle en vaut ben au moins sept
et y en a pas deux au monde comme ça
sept moins deux ça nous fait donc cinq
chansons d’édith piaf le compte est bon

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s